ven. Juil 19th, 2024

Bien qu’elle ait été beaucoup plus régulièrement plébiscitée que l’affiche taurine annuelle de la Real Maestranza de Caballería, la Tissu de la Veronica de la Confrérie de la Vallée n’est pas exempte depuis quelques années des critiques et des plaisanteries des langues acérées des « capillitas ».

Ce n’était pas le cas en 1986 lorsque le peintre de renom a été choisi pour la peindre Francisco BorrásProfesseur de dessin et à l’époque doyen de la Faculté des Beaux-Arts voisine, dont l’œuvre s’inscrit dans les registres les plus classiques et les plus complaisants de l’orthodoxie de la santeria de Semana.



By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *