lun. Juin 24th, 2024

Le site La Confrérie de la Rédemption pourra quitter son siège canonique la semaine sainte prochaine, l’église de Santiagoqui est en construction depuis 2021. Elle pourra également le faire à deux occasions : le… Lundi de Pâques pour la station de pénitence et le samedi saint pour la participation au mystère du baiser de Judas dans la procession de l’autel. Santo Entierro Grande.

Le frère aîné de cette société, Manuel Cuvilloconfirmé à Diario de Sevilla que le lundi de Pâques prochain, les nazaréens aux cagoules vertes retourneront à l’église de Santiago, où ils se trouvent dans un état avancé de réparation. travaux d’amélioration entrepris et payés par la confrérie.



Depuis le début des travaux en 2021, les statues titulaires sont vénérées dans l’église de San Ildefonso. En 2022, elles ont fait leur procession pénitentielle depuis l’église de Los Gitanos, par un lundi de Pâques pluvieux. En 2023, elles quitteront leur siège canonique, après avoir été… le toit et les portes ont été restaurés. À l’entrée principale – où sort la confrérie – les marches ont été supprimées pour combler la différence de hauteur avec le niveau de la place et une rampe a été installée.

On ne sait pas encore si le déménagement sera définitif.

Les images titulaires seront transférées de San Ildefonso à Santiago à la fin du Carême.afin que les travaux soient le plus avancés possible. De là, la station de pénitence aura lieu le lundi de Pâques, ainsi que le départ du mystère pour participer au Santo Entierro Grande. Reste à savoir si le Señor de la Redención et la Virgen del Rocío resteront à Santiago ou retourneront à San Ildefonso après la Semaine sainte. « Il faudra étudier si les travaux en cours sont compatibles avec l’ouverture de l’église au culte. Ce qui est clair, c’est que la confrérie quittera Santiago », explique Cuvillo.

La confrérie a déjà dépensé plus de 400.000 euros pour la restauration du temple. En février 2021 – la deuxième année sans Semana Sana (processions de la Semaine Sainte) en raison de la pandémie de Covid – le service municipal d’urbanisme a accordé le permis de construire pour ces travaux, qui se sont principalement concentrés sur les toits, qui présentaient de graves problèmes de fuites. Des travaux ont également été réalisés sur un petit tronçon de la Plaza de Jesús de la Pasión (anciennement Plaza de López Pintado), où les niveaux ont été nivelés pour faciliter la sortie des chars de la confrérie.

D’autre part, la confrérie est actuellement plongée dans le processus de ; couronnement canonique de la Virgen del Rocío.  . Pendant le séjour à San Ildefonso, des travaux de conservation ont été réalisés sur les deux images titulaires.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *