mer. Mai 29th, 2024

Il y a 4 082 056 membres de la CISL en 2022, soit une augmentation de 0,15% (plus 6 023 membres) par rapport à l’année précédente : c’est ce qui ressort des résultats des adhésions de la confédération de Via Po. « Le chiffre le plus significatif est certainement la croissance des travailleurs actifs inscrits à la CISL, qui passera de 2 400 355 en 2021 à 2 427 731 en 2022, soit une augmentation de 27 376 membres (plus 1,14%), prouvant la bonne santé de l’organisation », a souligné la secrétaire confédérale à l’organisation Daniela Fumarola. « Les travailleurs actifs représentent désormais 59,47% de tous les membres de la CISL, avec une augmentation de près de 50 000 membres au cours des deux dernières années. La croissance des effectifs est également généralisée sur la quasi-totalité du territoire national. En ces années marquées par la persistance de la pandémie, le conflit ukrainien et la crise énergétique, la CISL se révèle être un syndicat confédéral de plus en plus représentatif dans les importants secteurs de production du pays », a ajouté Fumarola.

« Notre fédération de retraités compte 1 654 325 membres et en 2022 nous enregistrons une légère baisse des adhésions (-1,27%) par rapport à l’année 2021, en raison de plusieurs facteurs tels que la rigidité des sorties imposée par la loi Fornero, l’âge moyen élevé et la difficulté de la continuité des adhésions ». 48,69% des membres du CISL sont des femmes et 51,31% des hommes. Parmi les retraités, 54,17% des membres sont des femmes et 45,83% des hommes. Parmi les travailleurs actifs inscrits à la CISL, environ 30% ont moins de 40 ans, 27,86% ont entre 41 et 50 ans et 43% ont plus de 50 ans. Les personnes nées à l’étranger représentent 16,77 % des travailleurs actifs inscrits à la Confédération.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *