lun. Juil 22nd, 2024

Le conseil d’administration de la mairie de Séville a pris connaissance des prix stipulés par le Conseil général des confréries et des guildes de Séville pour le des abonnements pour les sièges et les loges de la Carrera Oficial pour la semaine sainte de 2023, allant d’un maximum de 1 068,06 euros et un minimum de 95,06 euros.y compris une TVA de 21 % qui, selon le Conseil, sera remboursée aux abonnés suite à la récente décision du tribunal économique et administratif régional d’Andalousie (Teara).

Le tableau des prix convenus par l’institution cofradienne basée à San Gregorio pour les abonnements aux chaises et aux loges dans la Carrera Oficial, recueillis par Europa Press, reflète un prix maximum de 1.068,06 euros pour les boîtes des rangées 1 et 2 des secteurs A et B et de la rangée 1 du secteur C de la Place de San Francisco.La TVA est de 185,37 euros, suivie de 978,95 euros pour les cases de l’Avenida de la Constitución et les cases des rangées 3, 4 et 5 des zones A et B et de la rangée 2 de la zone C de la Plaza de San Francisco, avec une TVA de 169,9 euros.



Le reste des boxes de la Plaza de San Francisco sont soumis à un prix de 879,91 euros.dont la TVA est de 152,71 euros ; ou 786,9 euros, dont la TVA est de 136,57 euros. Quant aux prix les moins chers, ils sont situés sur la Plaza Virgen de los Reyes, puisque les places pour les abonnés coûteront 95,06 euros, dont 16,5 euros de TVA.

Les prix stipulés pour la Campana vont de 164,76 euros pour un siège au sol à 207,94 euros pour la tribune. Sur la Calle Sierpes, le coût de la chaise est également de 164,76 euros, tandis que sur l’Avenida de la Constitución, il dépend du tronçon en question. Ainsi, du Banco Santander à l’établissement commercial situé à l’angle avec Alemanes et du bâtiment Filella à la rue García de Vinuesa, le prix de l’abonnement est de 132,91 euros.

De la rue Alemanes à la cathédrale et le tronçon de cette rue entre le croisement avec la rue García de Vinuesa et la cafétéria à l’angle avec Almirantazgo, le coût de l’abonnement est de 128,88 euros.

Collecte de la TVA

Le Conseil des Confréries et des Confréries de Séville a averti fin décembre de l’année dernière que ils continueraient à facturer la TVA pour les chaises de la Carrera Oficial « en attendant » la résolution émise par le Tribunal économique « acquiert la finalité nécessaire », dès lors qu’il a jugé que ces chaises sont exemptées du paiement de cette taxe, donnant ainsi raison à l’organisme de confrérie.

La décision susmentionnée a été prise en réponse à « critères de prudence » et vise à « éviter d’éventuelles conséquences non souhaitées ». dans l’éventualité où, en cas de recours ultérieurs, le critère établi jusqu’alors pourrait changer ». Le Conseil rappelle que, pour pouvoir rembourser la TVA facturée aux abonnés, l’article 80.2 de la loi sur la TVA ne permet de modifier la base imposable – et, par conséquent, d’émettre les factures correspondantes pour le paiement ou la rectification des factures émises à l’époque aux utilisateurs, en leur facturant une TVA de 21% – que « lorsqu’une décision judiciaire ou administrative définitive rend les opérations imposables totalement ou partiellement sans effet ».

Dans une résolution datée du 15 décembre dernier, le tribunal a rejeté le recours introduit par l’Agence des impôts contre l’arrêt Teara rendu le 27 janvier de la même année, dans lequel il considérait que la Carrera Oficial était exemptée du paiement de cette taxe.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *