sam. Mai 25th, 2024

Il n’y avait pas de place pour une épingle hier soir, ni dans l’église paroissiale ni sur la place de San Gonzalo. Des dizaines de membres de la confrérie, de frères et d’adeptes se sont réunis dans le Barrio León à l’occasion du pour assister à la première de la marche Adieu… Souverainavec laquelle le groupe de Las Cigarreras a rendu hommage à Bienvenido Puelles Oliver, décédé en juillet dernier. La marche a été composé par Pedro Pacheco et Carlos Puelles, mais il y a une circonstance attachante. La composition elle-même a été commencée par Bienvenido Puelles lui-même, en guise d’adieu à sa facette musicale, mais a été laissée inachevée après sa mort. Ainsi, Pacheco et son fils ont décidé de terminer la marche ensemble.

À 20 h 45, le concert a commencé dans l’église paroissiale susmentionnée, au cours duquel huit marches de procession ont été exécutées, la plupart d’entre elles par Bienve lui-même, telles que Nuits du lundi de Pâques, Vierge de la Santé o Requiemun des hymnes du genre cornet et tambour, dédié à la mémoire du contremaître Juan Vizcaya. Comme une surprise, a été joué pour terminer le concert, Costalero del Soberanoune marche emblématique de Las Cigarreras et de la Hermandad de San Gonzalo, dédiée à Bienvenido Puelles Oliver.



Vie et œuvre de Bienve

Il a toujours été lié à sa confrérie et à son quartier, Bienvenido Puelles a été frère aîné de San Gonzalo entre 1996 et 2000 et entre 2004 et 2008. On se souviendra également de lui pour avoir fait partie du premier groupe de frères costalero de cette confrérie. Dans son rôle de Costalero, il a été un précurseur de l' »andar con cambios », avec la foulée en avant du pied gauche, interpréter et suivre la démarche des pasos sur l’accompagnement musical.

En 2008, il a donné la proclamation de la Semaine sainte de Triana et un an plus tard, en 2009, il a reçu le titre de « Trianero de Honor » lors du Velá de Santiago y Santa Ana. En 2013, il a reçu le prix  » Madre Cigarrera  » du groupe de Las Cigarreras, une distinction qui a présidé hier soir à l’ensemble du concert pour honorer davantage sa mémoire.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *