jeu. Juin 13th, 2024

La fin du cauchemar qui a duré 15 journées de championnat arrive ce soir à 19h37, lorsque la sirène du dernier quart sanctionne la première et très large victoire saisonnière de VelcoFin Interlocks aux dépens des Sœurs de Bolzano de l’entraîneur Alessandro Pezzi. Qui a déclaré à la fin du match que la réaction d’un AS Vicenza dans les cordes était plus que prévisible, bien que moins véhémente et malheureusement aux dépens de son équipe, qui était venue à Vicenza pour ne pas perdre. L’entraîneur Marco Silvestrucci a à son tour exprimé sa satisfaction pour une équipe qui a finalement mis sur le terrain avec continuité la détermination et la mentalité pour lesquelles elle travaille si dur à l’entraînement. Certes, les arrivées de Viviana Giordano à la barre et de Sofia Roma sous les planches, bien que n’étant pas encore en condition optimale, apportent beaucoup, mais pour l’entraîneur de Vicenza, les autres filles montrent aussi enfin des performances en compétition conformes à leurs capacités. Vicenza a retourné à Bolzano avec grand intérêt la défaite subie au match aller (68-51) et s’est placé dans un avantage potentiel – mais encore très possible – dans les comparaisons directes. Voici en bref la chronique du match, que Vicenza a toujours mené et qui, au fil des minutes, est devenu un authentique monologue de l’équipe locale jusqu’à l’explosion de joie finale.
Les deux premiers points de Vicenza sont l’œuvre d’Alice Peserico lancée directement sur le sauteur à deux points gagné par Laura Roma. Giordano de Bolzano égalise de la lunette après presque une minute, mais Peserico encore de dessous et Viviana Giordano en contre-attaque sur un vol de son homonyme Elena font 6-2 à -7’08 ». Au milieu du premier quart-temps, le tableau d’affichage indique 8-5. Roma et Giordano marquent alternativement puis Pia Jurhar marque deux fois en profondeur et le premier triple de Sara Vujacic porte le score à 16-9 à -1’35 ». Un autre libre pour Nasraoui et un soutien de Giorgia Amatori pour 18-10 à la fin du premier quart-temps. VelcoFin tire 42% au total contre 25% pour Acciaierie Valbruna.
Dans la deuxième manche, les pourcentages augmentent à nouveau pour Vicenza et baissent pour Bolzano (46% contre 23%) et cela se reflète sur le score à la mi-temps, les hôtes creusant un sillon de 14 points (35-21) grâce aux nouvelles venues Anna Fontana et Elena Castello ainsi qu’aux paniers de Vujacic, Peserico et Roma. La cerise sur le gâteau a été la bombe de Viviana Giordano quelques secondes avant la sirène. La meilleure buteuse Meriem Nasraoui a été magnifiquement contenue par une Vanessa Sturma, revenue en bonne condition athlétique après sa blessure au genou contre Trévise, mais c’est toute la défense de Vicenza qui a fonctionné et Bolzano s’est heurté à un mur, devant souvent s’en remettre à des conclusions de loin. Dans le deuxième quart-temps pour Bolzano seulement deux triples marqués par Schwienbacher et cinq points au compteur par Cela et Nasraoui.
Quand ils sont retournés à la cour après le repos, il n’y avait encore presque que Vicenza. Le coach Pezzi essaie de secouer ses filles, mais n’obtient pas beaucoup de résultats. Les premiers points du capitaine Sturma et le triple de Vujacic donnent à Vicenza une avance de 17 points (42-25 à -6’30 »). La Roma a augmenté son avance de trois, puis Vujacic et Castello à nouveau. Le +20 (50-30 à -2’28 ») provient d’un lancer franc de Laura Roma. Puis Elena Sasso et Roma avec le chronomètre arrêté, alors que 57-31 provenait de deux irrésistibles tirs de la main gauche de Giorgia Amatori, qui en contre-attaque était capable de dévorer le terrain en trois secondes. Sans faire l’historique du dernier quart-temps, nous voulons souligner la plus belle action offensive du match, après environ 30 secondes de jeu : Amatori pénètre à gauche sur la ligne de fond et délivre une passe pour Sasso, tapie dans le coin droit du terrain, qui frappe le panier avec une bombe de son propre chef. Un véritable coup de massue, avec Vicenza qui joue en anticipant sa première victoire et Bolzano qui n’attend que la fin du match. L’écart atteint 40 points (73-35 à -50″) avec un vol d’Anna Fontana sur le rebond de l’invité et le score final est fixé par un panier impromptu en dessous de la main de Sofia De Marchi quelques secondes avant la sirène.
Une victoire est donc extrêmement importante pour Vicenza : une défaite aurait été comme un adieu définitif aux espoirs de salut. Mais il doit être suivi d’un deuxième résultat positif contre Mantova, le samedi 4 mars. Les virgiliane viennent de quatre défaites consécutives et au Palasport Comunale de Vicenza ils arriveront avec le couteau entre les dents.

VelcoFin Interlocks Vicenza – Acciaierie Valbruna Bolzano 75-37 (18-10 ; 35-21 ; 57-30)
Vicenza : E.Sasso 5 (0/2,1/2), A.Garzotto, E.Castello 4 (2/5,0/1), A.Fontana 4 (2/2 sur 2), V.Sturma (cap) 4 (2/2, 0/1), S.Roma 13 (2/7,1/1), A.Peserico 11 (5/8,0/1), G.Reschiglian ne, V.Antonello ne, G.Amatori 4 (4/4,0/1), S.Vujacic 14 (3/8,2/5), V.Giordano 10 (2/7,1/4). L’entraîneur Marco Silvestrucci.
Tirs 2 23/46 – Tirs 3 5/15 – Lancers francs 14/20 – Rebonds 36 9+27 (V.Giordano 8) – Assist 12 (Amatori 4) – Ballons récupérés 17 (V.Giordano 5) – Ballons perdus 10 (équipe 3)

Bolzano : M.Nasraoui 11 (3/7,0/1), E.Giordano 3 (0/4 de 2), A.Scordino, S.De Marchi 3 (1/2,0/3), X.Cela 4 (1/5, 0/3), F.Fabbricini 2 (1/3 de 2), E.Clemente ne, D.Schwienbacher 6 (0/2, 2/8), P.Jurhar (cap) 8 (3/7 de 2), F.Del Bosco. L’entraîneur Alessandro Pezzi.
Tirs à 2 23/1 – Tirs à 3 2/16 – Lancers francs 13/20 – Rebonds 39 12+27 (Jurhar 10) – Assists 7 (E.Giordano 3) – Ballons récupérés 3 (Cela 1) – Ballons perdus 27 (Giordano 7)
Arbitres Silvia Zanetti de Riccione (RN) et Marco Ragionieri de Cesenatico (FC)

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *