sam. Juil 20th, 2024

L’Antigua Abacería de San Lorenzo, dans la calle Teodosio, a de nouveau été le théâtre, vendredi 27 janvier dernier, d’une coutume traditionnelle telle que le réunion que plusieurs pregoneros des Glorias tiennent en l’honneur des nouveaux élus par le Consejo General de Hermandades y Cofradías (Conseil général des confréries et des guildes).Dans le cas de cette année 2023, il s’agit du journaliste Mario Daza Olaya, actuel adjoint au maire de la Résurrection, qui prononcera son Pregón de las Glorias en mai prochain dans la cathédrale de la Sainte Église, devant San José Obrero.

Comme le montre la photo accompagnant cet article, étaient présents au dîner José Joaquín Gómez González (1975), Francisco José Vázquez Perea (1993), Rafael de Gabriel García (1997), Enrique Barrero Rodríguez (2001), José Antonio Fajardo Romero (2002), Carlos López Bravo (2003), Enrique Barrero Rodríguez (2001), José Antonio Fajardo Romero (2002), Carlos López Bravo (2003), Enrique Casellas Rodríguez (2004), Abel González Canalejo (2011), Antonio Gila Bohórquez (2013), Antonio García Rodríguez (2016), Juan Manuel Labrador Jiménez (2018), Manuel Vizcaya López (2022) et le lauréat lui-même, Mario Daza Olaya.



Dans les desserts, tous les pregoneros, du plus récent, Vizcaya López, au plus ancien, Gómez González, lui ont dédié des mots d’encouragement et de soutien, étant. Daza lui-même a clôturé les discours.Il a commenté certains des points clés de sa thèse ainsi que les expériences qu’il a déjà vécues depuis sa nomination.

En 2023, c’est l’image de San José Obrero, très vénérée dans le quartier du même nom, qui présidera cette proclamation, qui se tient comme d’habitude dans la cathédrale de Séville et annonce le temps liturgique.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *