mar. Sep 26th, 2023

Il ne devait pas y avoir de match entre Boulogne-Levallois, deuxième du championnat, et Fos-sur-Mer, dernier du Betclic Élite. La petite ville des Bouches du Rhône joue à Marseille, la ville voisine, et le Palais des Sports était bondé pour assister au phénomène. Victor Wembanyama. Pas très précis dans ses tirs, la star de la prochaine draft NBA a terminé sa prestation avec 11 points, 7 rebonds, 4 arrêts. Et le match était déjà indiscutablement marqué à la mi-temps (31-52).

Les Fosséens se sont enfin réveillés en seconde période, étouffant leurs hôtes par une pression sur tout le terrain, cassant peu à peu leur rythme, et trouvant une meilleure précision au tir. Ils ont donc fini par avoir la balle de la victoire dans les mains, sans pouvoir finir le travail, ce qui aurait été la surprise de la semaine.

Pas une passe passionnante pour Wembanyama, freiné par une mauvaise soirée de tir (4/12, dont 1/7 à 3-points), par les 5 balles perdues et par le fait d’être obligé de jouer assez loin du panier, mal servi par ses coéquipiers et passablement agacé par le marquage agressif.

Fos-sur-Mer – Boulogne-Levallois 82-83. Boxscore : 19 Green, 17 Affo Mama, 11 Brown et Demahis Ballou, 5p+11r Dokossi pour Fos ; 24 James, 14 Waters, 11 Wembanyama pour Mets ’92.

Lire aussi:  NBA - Brooklyn, Ben Simmons out jusqu'à nouvel ordre

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *