dim. Fév 5th, 2023

Après le transfert solennel, qui a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi, l’image du Christ de Burgos, sculptée par Vázquez el Viejo il y a 475 ans, est placée sur le maître-autel de l’église paroissiale de San Pedro pour présider les services que la corporation du mercredi saint célèbre en son honneur, comme l’indique son règlement.

Pour une telle occasion, la priostía a aménagé un autel qui, en l’absence de fleurs et d’autres détails comme la présence de plus de points lumineux, ne laissera personne indifférent. Le Cristo de Burgos est placé sur son char de procession, fabriqué par José Merino Román en 1939 et agrandi plus tard, à la fin des années 1950, par Antonio Martín. Et ce qui est le plus frappant, c’est la présence des lanternes primitives qui éclairaient le Christ de Burgos lors de ses stations pénitentielles pendant la Semaine Sainte. Le quinaire commencera mardi prochain et durera jusqu’à dimanche, date à laquelle la Confrérie exercera sa fonction principale d’Institut.



Les lanternes

Ces lanternes, qui faisaient à l’époque partie du décor original du paso de Cristo, ont été utilisées jusqu’en 1944, année où il a été décidé d’opter pour l’inclusion des hachones, afin de donner à la scène plus de pathos et de gravité, une décision probablement influencée par le paso que Maese Farfán a réalisé pour le Cristo del Calvario.

Les lanternes ont été cédées à la Hermandad de la Hiniesta, qui les a également portées en procession pendant quelques années. Enfin, la confrérie du Cristo de la Sangre, dans la ville de Zalamea la Real, à Huelva, les a acquis pour son saint patron, qui effectue sa procession pénitentielle chaque vendredi saint au matin.

Lire aussi:  Le Cecop se réunit à l'approche de la Semaine sainte avec pour principale préoccupation le Santo Entierro Grande

Ce panier de style Renaissance est l’un des plus intéressants parmi ceux fabriqués au cours du siècle dernier. Le panier est fabriqué en bois de chêne américain, à l’exception des évents, qui sont en acajou cubain, et des décorations incrustées en citronnelle et en bois de palo santo. Elles présentent un programme iconographique dans lequel se distinguent les cartouches, les tondos et les figures des apôtres, tous en bois de cyprès.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *