dim. Jan 29th, 2023

Après la période de Noël, la série B revient sur la scène avec un rendez-vous incontournable entre Virtus Imola et Fabriano, un choc sur le papier (en début de saison) improbable pour les jaunes et blancs nouvellement promus, mais que la réalité des faits propose comme un choc de premier plan.

Car le Virtus Imola de l’entraîneur Marco Regazzi, jusqu’à présent, est la révélation du groupe C et occupe la 4ème place en cohabitation avec Jesi et Firenze. Et parce que le Fabriano de l’entraîneur Daniele Aniello a confirmé sa force en tant qu’équipe reléguée de l’étage supérieur, en maintenant ses prédictions estivales.

Ce ne sera donc pas un match facile pour les deux équipes, avec les invités qui peuvent compter sur 4 points de plus au classement, les mêmes 4 points qu’Imola sait avoir jeté dans les dernières secondes contre Fiorenzuola et Ancône. Mais il n’y a pas de temps pour les regrets, car le terrain nous appelle et il faudra affronter l’adversaire de service avec une concentration maximale, à la recherche d’une bonne performance collective.

Fabriano est la seule équipe à avoir battu le leader Rieti dans la saison, entre autres à l’extérieur.

Entouré en rouge, parmi les adversaires, deux-trois éléments d’une catégorie très différente qui pourraient devenir les protagonistes du match, comme, par exemple, Centanni, Stanic et Verri. Sans oublier Fall et Petracca.

C’est surtout la paire de joueurs extérieurs et directeurs composée de Simone Centanni et Nicolas Stanic (dans le top 10 des meneurs de jeu de la catégorie) qui fait trembler les Gialloneri. Centanni, un gardien, né en 1991, a une carrière développée principalement dans la série B, avec quelques épisodes à l’étage, parmi les diverses expériences, celles de Castelletto, Senigallia, Montecatini, Barcellona, Costa Volpino et, dans les 4 dernières saisons, Ancona. Le meneur de jeu argentin Stanic, âgé de 38 ans, s’est quant à lui illustré dans toute la « Botte » en jouant à Fabriano, Florence, Montecatini, Roseto, Rome, Piacenza, San Severo, Caserta, Taranto et Rieti (lors du dernier championnat). Pour l’attaquant Patrizio Verri, en revanche, des expériences importantes à Reggio Emilia, Biancoblu Bologna (A2), Vigevano et S.Vendemiano au cours des deux dernières saisons.

Lire aussi:  A2 - Nord : tous les résultats et statistiques du samedi 13ème jour

Ancien en service, Claudio Tommasini, lors de la saison 2021/2022 sous le maillot de Ristopro Fabriano dans la série A2, a clôturé avec 54% de 2 pts (41% en phase horloge) et 30% de 3 pts (37% en phase horloge).

Le championnat reprend donc après une pause de trois semaines, il faudra donc aborder la compétition et le rythme du jeu de manière importante. Ballet à deux à 18h00.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *