dim. Fév 5th, 2023

Le manque de semi-conducteurs, les lockdowns Corona en Chine et l’inflation ont freiné à la fois la production et la demande chez BMW. La demande de voitures électriques a toutefois augmenté.

L’année dernière, BMW a vendu environ 2,4 millions de voitures, soit près de 100 000 véhicules de moins que l’année précédente. Les ventes de véhicules entièrement électriques ont toutefois plus que doublé, a annoncé le constructeur automobile mercredi à Munich. Ainsi, la part des BMW et des Mini entièrement électriques dans les ventes totales a atteint près de 10 pour cent. L’objectif pour l’année en cours est d’atteindre une part de 15 pour cent, a fait savoir BMW.

Les entrées de commandes pour les modèles électriques BMW i4, iX, iX1 et i7 sont très élevées, a déclaré une porte-parole. Elle n’a pas fait de commentaires sur les entrées de commandes pour la iX3 et la Mini Cooper SE.

La pénurie de semi-conducteurs, le lockdown Corona en Chine et l’inflation en Europe avaient freiné la production et la demande l’année dernière. La marque principale BMW a vendu 2,1 millions de voitures, contre 2,2 millions l’année précédente. « Nous sommes très fiers que la marque BMW reste numéro 1 dans le segment premium mondial », a fait savoir le groupe en faisant référence à son concurrent de Stuttgart, Mercedes-Benz, qui a été numéro 1 pendant plusieurs années.

Lire aussi:  Opération antiterroriste à Castrop-Rauxel : perquisitions dans des garages

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *