ven. Avr 19th, 2024

L’immensité de laInternet nous donne souvent le vertige face aux innombrables données qu’il contient. A cela s’ajoute la peur de d’être privé de sa vie privée  en raison du vol d’informations personnelles, du grand nombre de cookies sur les sites web, de la localisation et des théories selon lesquelles nos appareils nous écoutent.

Cependant, la face la plus dangereuse et la plus inexplorée du nuage est le dark web un endroit qui permet aux utilisateurs de cacher leurs données afin de les rendre accessibles à d’autres personnes. d’accéder à l’information  qui ne peuvent être trouvées simplement en utilisant un navigateur ou un moteur de recherche traditionnel.

Sur le dark web, on trouve de tout, du trafic de drogue aux informations classifiées. En outre, ces sites comprennent des places de marché en ligne pour l’achat et la vente de produits illicites. y compris des informations personnelles qui peuvent être utilisées pour le vol d’identité, entre autres.

Pour y remédier, Google a mis à la disposition de tous les utilisateurs un outil  pour vérifier si votre adresse électronique, vos mots de passe, vos données personnelles ou vos images privées ont fait l’objet d’une fuite sur le dark web et sont accessibles à n’importe qui à des fins inconnues.

Cette nouvelle fonctionnalité de Google est progressivement mise en place il est donc probable qu’elle n’apparaisse pas encore dans l’application Android. Par ailleurs, elle n’est disponible que dans certains pays, dont l’Espagne.

Abonnement Google One

Ce service appelé ‘Dark web report’.  fonctionne sans qu’il soit nécessaire de télécharger une quelconque application. Tout ce que vous avez à faire est d’accéder au site officiel de Google One où vous devrez souscrire un abonnement payant pour accéder à un rapport complet.

Votre abonnement vous permettra de débloquer les fonctionnalités suivantes :

  • Surveillez constamment le dark web pour trouver vos informations personnelles.
  • Obtenez des résultats sur des informations autres que votre adresse électronique.
  • Recevez des notifications lorsque de nouveaux résultats apparaissent.

Version gratuite

Si vous n’avez pas d’abonnement Google One, vous pouvez obtenir gratuitement  votre analyse. Néanmoins, vous devez disposer d’un compte consommateur Google Les comptes Workspace et surveillés ne peuvent pas utiliser le « dark web report ».

Cependant, ce rapport gratuit n’aura pas certaines caractéristiques  qui ne sont disponibles que pour les abonnés.

Pour effectuer l’analyse, vous devez suivre les étapes suivantes les étapes suivantes :

  • Ouvrez l’application Google sur un appareil Android.
  • Accédez au menu en cliquant sur notre photo de profil.
  • Sélectionnez l’option « dark web report ».

Ce rapport sera associé à votre compte Google et vous en recevrez une copie par courriel, qui vous fournira les informations suivantes deux ou trois recommandations principales .

Dark web et deep web

L’Internet est constitué de plusieurs couches, dont deux sont le web profond  et le dark web. Bien qu’elles soient souvent utilisées de manière interchangeable, ces couches ont des caractéristiques différentes. des distinctions importantes  en termes d’accessibilité, de contenu et d’objectif.

  • Web sombre

Le dark web est un subdivision du web profond mais son contenu et ses activités sont souvent cachés et anonymes. On y accède par des réseaux superposés, tels que TOR (The Onion Router), qui masque l’identité et la localisation  de l’utilisateur.

Sur le dark web, vous trouverez des sites qui sont souvent anonymes, il peut s’agir de des activités illégales  comme la vente de drogues, d’armes, de cartes de crédit volées, ainsi que des sites de trafic d’informations confidentielles, des forums d’activités illicites, entre autres.

Pour y accéder, vous devez utiliser un logiciel spécifique  qui masque l’identité et la localisation de l’utilisateur, offrant ainsi un niveau d’anonymat plus élevé. L’accès n’est pas illégal mais le contenu et les activités qui s’y déroulent le sont souvent.

  • Web profond 

Le web profond est la partie de l’internet qui n’est pas enregistrée  par les moteurs de recherche conventionnels tels que Google, Bing ou Yahoo. Comprend le contenu qui n’est pas accessible au public  et qui nécessite des identifiants de connexion ou un accès spécifique pour être visualisé.

Cette section héberge informations sensibles comme les bases de données universitaires, les fichiers personnels, les comptes privés de réseaux sociaux, les dossiers médicaux, les pages se trouvant derrière les pare-feu des entreprises, entre autres. Il n’est pas illégal en soi et constitue souvent un élément essentiel de l’internet pour diverses organisations et utilisateurs.

Pour y accéder, vous avez besoin d’un une authentification spéciale ou des liens directs .

Différences entre le dark web et le deep web

Alors que le deep web héberge des données non indexées, le dark web se concentre sur les éléments suivants activités anonymes et souvent illégales.  Le deep web, quant à lui, nécessite un accès direct ou des informations d’identification spéciales, tandis que le dark web utilise des informations d’identification spéciales. logiciel d’anonymat  pour cacher l’identité de l’utilisateur.

En résumé, le deep web est une partie de l’internet qui n’est pas accessible par les moteurs de recherche conventionnels, tandis que le dark web est une subdivision du deep web qui met l’accent sur l’anonymat et héberge souvent des activités illégales et des contenus sensibles.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *