ven. Juil 19th, 2024

L’arbitre ukrainien Mykola Ambrosov a lâché une bombe sur le basket-ball européen. Dans son interview, qui est sur YouTube depuis un mois et que vous pouvez suivre en bas de l’article avec la partie incriminée dans les 5 dernières minutes, il dit avoir reçu un appel de son compatriote, également arbitre, Boris Ryzhyk (en 2022, il a été invité à arbitrer dans la ligue italienne avec une certaine controverse en raison de son amitié avec Messina, ndlr), qui s’est exprimé au nom de l’arbitre grec Ilias Koromilasconcernant le match 2 de la finale de l’EuroCup 2020 entre l’AS Monaco et l’Unics Kazan de Dimitris Priftis et la possibilité d’ajuster le résultat après que les Monégasques aient remporté le match 1 de l’aller à la salle Gaston Medecin 89-87.

« Ce que je vais dire va peut-être en surprendre plus d’un, mais voici comment cela s’est passé : trois jours avant le match, je reçois un appel de l’arbitre le plus célèbre d’Ukraine, Boris Ryzhyk. Il me dit qu’Unics joue la finale, avec un entraîneur et un assistant grecs. Il a été contacté par Ilias Koromilas, également grec et arbitre d’EuroLeague, et a essayé par son intermédiaire de se mettre d’accord avec moi. Si j’avais accepté, Koromilas m’aurait parlé directement pour « organiser » la victoire de Kazan. Je n’ai rien dit à Rizik et il m’a dit de réfléchir pendant 24 heures. Si j’acceptais et que tout se passait comme prévu, je recevrais 10 000 euros. Il m’a également donné un numéro de Viber à appeler après le match. Mais vous connaissez tous le résultat : Monaco a gagné ce match de trois points (83-86, le trio était composé d’Ambrosov, du Serbe Milivoje Jovčić, du Grec Spiros Gkontas)…. « 

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *