sam. Mai 25th, 2024

Au début, il y avait la e-tron le modèle qui a ouvert la génération à le « zéro émission  pour Audi  devenant ainsi la référence du marché des SUV 100% alimentés par batterie. Cinq ans plus tard, la référence a changé de nom, mais la marque qui exprime le summum de la technologie dans ce secteur reste les Quatre Anneaux : aujourd’hui vient SQ8 e-tron première Audi à quatre roues motrices propulsée par deux moteurs électriques à l’arrière et un à l’avant  pour délivrer au sol une puissance de 503 ch et un couple de 973 Nm. Pour gérer tout ce potentiel, elle utilise la transmission intégrale électrique quattro, qui répartit le couple entre les essieux deux fois plus vite qu’un système intégral classique. La marque allemande la lance sur le marché avec deux variantes de carrosserie, SUV et coupé SUV, ce dernier avec le toit arrière incliné qui, chez Audi, distingue tous les modèles qu’elle appelle Sportback.

Techniquement, la SQ8 e-tron offre une suspension pneumatique adaptative avec un calibrage spécifique, une direction sportive progressive et un ESC à quatre niveaux, pour conduire toujours avec un maximum de contrôle, mais aussi avec un maximum de confort. En effet, sur le parcours qui nous a menés de Trieste à la Croatie, la voiture s’est montrée résolument confortable, comme un vaisseau amiral, mais dans le mixte, elle a fait preuve d’un dynamisme engageant, sollicitant l’arrière pour fermer les virages. Les performances sont celles d’une vraie voiture de sport Le 0-100 km/h est parcouru en 4,5 secondes et le couple généreux est toujours disponible dès que l’on appuie sur l’accélérateur. Sur la route, en revanche, c’est le soin apporté à l’insonorisation et la capacité à amortir les chocs qui font la différence : dans une voiture électrique, le moteur est silencieux, ou émet tout au plus un sifflement, de sorte que le moindre bruit peut facilement émerger.

Grâce à une batterie dont la capacité a augmenté de 20 kWh pour atteindre 114 kWh, la variante Sportback de la SQ8 e-tron que nous avons conduite promet d’être une très bonne voiture. 471 km d’autonomie  en cycle WLTP. En outre, il permet un ravitaillement rapide en énergie grâce à une puissance de charge allant jusqu’à 170 kW, de sorte qu’il ne faut que 1,5 million d’euros pour faire le plein. 31 minutes pour passer de 10 % à 80 % d’énergie  d’une colonne HPC, et juste 10 minutes pour sécuriser 104 kilomètres  selon le cycle WLTP. L’amélioration de l’autonomie passe également par un soin aérodynamique qui, grâce à des rideaux d’air, un spoiler intégré sous la carrosserie et une prise d’air avant hermétique, permet d’atteindre un Cx de 0,25 dans la variante Sportback.

Avec un lancement commercial prévu en septembre et des préventes déjà ouvertes, la SQ8 e-tron est proposée à partir de 104 550 euros et facilite la recharge, en éliminant les cartes et les applications, grâce au système de recharge de la SQ8 e-tron. Fonction Plug & Charge  dans les stations de recharge compatibles (actuellement Ionity). En pratique, la voiture est reconnue directement par la station de recharge lorsque la prise de recharge est branchée, et la transaction de paiement s’effectue automatiquement sans utiliser de carte.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *