sam. Avr 13th, 2024

Oui aux biocarburants, aux carburants contenant du carbone recyclé et aux carburants synthétiques dans les mélanges de kérosène pour avions. Ѐ la conséquence de l’accord conclu cette nuit en trilogue par les institutions européennes sur ReFuel Aviation, le règlement fixant des objectifs pour le mélange de carburants durables avec le kérosène en quantités croissantes à partir de 2025. Selon les estimations de la Commission européenne, cette mesure devrait permettre de réduire les émissions de CO2 des avions d’environ deux tiers d’ici 2050. ReFuel Aviation est la dernière des mesures liées aux transports du paquet « Fit for 55 ».

L’obligation de mélange couvre les biocarburants à l’exception de ceux produits à partir de cultures vivrières et fourragères. Le nouveau règlement exige que les producteurs de carburant d’aviation fournissent une part minimale de carburants durables (bio, synthétique ou CO2 recyclé) dans les aéroports de l’UE, en commençant par 2 % du carburant total fourni d’ici 2025 et en atteignant 70 % d’ici 2050.

Les exploitants d’aéronefs au départ des aéroports de l’UE devront se ravitailler uniquement avec le carburant dont ils ont besoin pour le vol, afin d’éviter la sur- ou la relocalisation des émissions de carbone causées par les pratiques de « ravitaillement » (transporter délibérément du carburant excédentaire pour éviter le ravitaillement avec des carburants durables). Les aéroports devront s’assurer que leurs infrastructures de ravitaillement sont disponibles et adaptées à la distribution des nouveaux mélanges.

Lire aussi:  Alimentation. Pour le discounter italien Md, le chiffre d'affaires a augmenté de 11 %.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *