jeu. Avr 18th, 2024

L’instagramer du moment,  » noonoouri « , n’est rien de plus qu’un ensemble de bits. Pourtant, son influence sur les habitudes de consommation n’a rien à envier aux influenceurs les plus populaires. Nous vous expliquons comment elle y est parvenue.

Elle n’existe pas, c’est juste un… avatar créé par une intelligence artificielle . Mais  ‘noonoouri Elle a été aux premières loges de certaines des plus grandes semaines de la mode au monde, notamment à Paris, Milan, Londres et New York. Elle compte parmi ses amis Naomi Campbell et Kim Kardashian, qu’elle considère comme sa muse, et elle a eu le luxe de travailler pour des marques telles que Dior, Marc Jacobs et Swarovsky.

L’industrie de la mode et de la beauté a accueilli ces influenceurs virtuels à bras ouverts et les a pleinement inclus dans ses campagnes, ses magazines et même ses défilés ces dernières années.

Qui est « noonoouri » ?

Elle dit d’elle-même que vit à Paris mais son apparence la trahit : « noonoouri », en petites lettres, n’est rien d’autre qu’un nom de famille. caricature de fashionista  à qui on a donné 19 ans et une taille d’un mètre cinquante. Son contenu sur les médias sociaux est équilibré entre le bien social et la promotion des marques : elle est végétalienne, prône la mode durable et refuse de porter de la fourrure tout en faisant d’innombrables caméos avec des marques de mode du monde entier.

« Elle divertit tout en informant le public sur un nouveau support. »

Joerg Zuber, créateur de « noonoouri ».

noonoouri » est l’idée de l’Allemand Joerg Zuber, fondateur de l’agence de création Opium Effect, qui a lui-même déclaré que son avatar le plus populaire était destiné à… fournir un divertissement  tout en informant le public par le biais d’un nouveau média.

Plus de 400 000 adeptes

Elle a réussi à faire partager à sa création des couvertures de magazines et des campagnes avec des mannequins comme les sœurs Bella et Gigi Hadid, Kendall Jenner ou encore l’Argentine Valeria Mazza. Mais le premier grand succès de « noonoouri », qui a déjà amassé plus de… 400 000 followers  sur Instagram, était le tutoriel dont elle était la vedette en mai 2018, dans lequel elle essayait des produits de beauté signés par Kim Kardashian et qu’elle partageait elle-même sur ses réseaux.

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *