86 résultats


Pont-de-Salars. Condamné pour avoir harcelé la veuve de Pascal Filoé

Au lendemain du drame qui a frappé la famille de Pascal Filoé et plus largement la ville de Rodez et l’Aveyron, un homme de 72 ans a profité de l’émoi de la famille pour harceler l’épouse de l’ancien directeur de la sécurité publique. Jusqu’à s’insérer dans le carré familial lors des obsèques nationales. Et il n’en est pas à son coup d’essai.

Millau. Un chauffeur polonais arrêté avec près de 130 kg de cannabis

Au tribunal de Rodez, ce lundi 13 mai, un chauffeur de poids lourd de 42 ans, d’origine polonaise, faisait l’objet d’une comparution immédiate.

Laval-Roquecezière. Ils louent du cannabis pour escroquer de jeunes Aveyronnais

Alors qu’ils voulaient organiser une soirée à leur domicile, de jeunes mineurs aveyronnais ont fait appel à leur carnet d’adresses pour acheter 2 000 € de cannabis. Ils n’imaginaient pas, à ce moment-là, vivre le scénario qui les attendait. Ce vendredi 10 mai, trois jeunes originaires de l’Hérault étaient jugés devant le tribunal correctionnel de Rodez.

Rodez. On lui retire son permis, il se présente à la gendarmerie… en voiture

Un homme âgé de 40 ans faisait l’objet d’une comparution immédiate, ce vendredi 19 avril, après avoir dégradé deux véhicules, mardi 16 avril, dans le quartier de Bourran. L’homme, alcoolique, s’est vu retirer son permis le soir même avant de se présenter à la gendarmerie, le lendemain matin, à l’aide de son véhicule… et alcoolisé.

Druelle-Balsac. Une altercation entre deux détenus à la maison d’arrêt

Lors d’une journée d’initiation au rugby, le 26 mars, à la maison d’arrêt de Rodez, la tension est montée entre deux détenus jusqu’à ce que l’un des deux assène un violent coup de poing par derrière à l’autre. L'affaire était jugée, ce vendredi 19 avril, en comparution immédiate.

Decazeville. À 30 ans, son casier judiciaire fait état 22 mentions

Un homme était jugé en comparution immédiate, ce mercredi 17 avril, pour des faits de vols et de détention de produits stupéfiants. Le tout, en état de récidive légale.

Scandale de la viande de cheval : Jacques Poujol condamné à six mois ferme

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné l’ex-directeur de l’entreprise Spanghero à deux ans de prison, dont dix-huit mois avec sursis. L’affaire qui a éclaté en 2013 avait révélé la faible traçabilité de la viande Europe.

Maison d’arrêt de Rodez. Il dissimule des stupéfiants et un téléphone sous ses parties génitales

Un homme âgé de 31 ans comparaissait devant le tribunal correctionnel de Rodez, ce mercredi 3 avril, pour avoir dissimulé et fait usage d’un téléphone portable et de produits stupéfiants alors qu’il était détenu à la maison d’arrêt de Druelle.

Maison d’arrêt de Rodez. « Par amour », elle dissimule du cannabis et de la cocaïne sous son sein

Une femme de 18 ans a apporté un colis rempli de stupéfiants et d’une clé USB, mardi 26 mars, à son compagnon incarcéré. Pour ces faits, elle comparaîtra prochainement devant un tribunal correctionnel. Ce vendredi 29 mars, son petit-ami, lui, a dû se justifier, dans le cadre d’une comparution immédiate à Rodez, de la détention de cette « marchandise ».

Rieupeyroux. Il fait usage de son arme à la fête du village

Deux jeunes hommes, tout juste majeurs, ont comparu, ce mercredi 27 mars, devant le tribunal correctionnel de Rodez. Le premier pour violences aggravées ; le second pour modification de l'état des lieux d'un délit.

Alcool, course poursuite, tonneaux et véhicule en flammes entre Decazeville et Aubin

Le 24 juin, un automobiliste fortement alcoolisé a pris en chasse un jeune couple, qui l'avait klaxonné dans le centre de Decazeville, avant de provoquer sa sortie de route. Après plusieurs tonneaux, les deux jeunes gens sortent du véhicule avant qu'il ne prenne feu... Un dossier qui a été jugé, ce mercredi 27 mars, par le tribunal correctionnel, mais qui sans cette fin heureuse aurait valu les assises.

Maison d’arrêt de Rodez. Un détenu demande à un surveillant de « faire la mule »

La drogue entre en prison. Elle circule entre cellules. Elle tourne dans la cour de promenade. Dans la majorité des cas, il s’agit de cannabis. Ce vendredi 22 mars, en comparution immédiate, deux hommes ont été jugés pour en avoir détenu. L’un des deux dossiers a eu au moins le mérite de faire rire les juges.

Le Monastère. Il brûle trois bâtiments agricoles par vengeance

L'homme était jugé par le tribunal correctionnel de Rodez, ce mercredi 20 mars. Les faits, eux, remontent à août 2017, après un différent avec son ancien propriétaire.

Espalion. Traîné sur plusieurs centaines de mètres après le vol de son téléphone

Cette sortie de boîte de nuit, dimanche 11 novembre, au petit matin, aurait pu être dramatique. Le procès pour vol avec violence a eu lieu, ce vendredi 15 mars, au tribunal correctionnel de Rodez.

Creissels. Ils frappent et tirent sur la buraliste pour un butin de 80 € et de quelques cartouches

Vendredi 28 décembre, le braquage commis par trois Millavois n’a duré que cinq minutes : une éternité pour la gérante de ce petit commerce, une femme seule au moment de l'attaque et encore marquée par son agression. Le procès des trois jeunes hommes, tous âgés d’une vingtaine d’années, a eu lieu ce vendredi 15 mars.

Maison d’arrêt de Rodez. « Les prisons ne font plus peur »

Cinquième jour de blocage, ce jeudi 14 mars, à la maison d’arrêt de Rodez. Les surveillants sont toujours mobilisés.

Millau. Trois personnes écrouées après un vol à main armée

À la fin de l’année 2018, à Creissels, un tabac-presse avait été braqué. À la suite de l'enquête, trois personnes ont été placées en garde à vue, mardi 12 mars. Ce jeudi, elles ont été écrouées à la maison d’arrêt de Druelle. Elles feront l’objet d’une comparution immédiate ce vendredi 15 mars.

Moyrazès. Condamné pour avoir écrasé et tué un automobiliste avec son tracteur

Le 22 septembre 2017, au lieu dit La Griffoulière, l’engin agricole est littéralement monté sur la voiture qui s’était pourtant arrêtée sur le bas-côté.

Laissac. Il harcèle son ex-compagne avec 378 SMS en huit jours

Une affaire d’harcèlement, de menaces de mort et de violences était jugée en comparution immédiate, lundi 11 mars, à la barre du tribunal de Rodez. Un dossier pour lequel, le prévenu, âgé de 39 ans, a écopé de 18 mois de prison ferme.

Villefranche-de-Rouergue. En danger, il appelle les gendarmes avant de les menacer de mort

Un homme de 38 ans faisait l’objet d’une comparution immédiate, ce lundi 11 mars, pour avoir insulté des gendarmes à Villefranche-de-Rouergue. Il fait également état d’une deuxième affaire qui sera jugée prochainement par un tribunal de l’Hérault. L’individu est sorti de la prison d’Eysse (Lot-et-Garonne) le 18 février dernier.


S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !