96 résultats


Aveyron. Coupable de seize cambriolages, un homme condamné à huit ans de prison

Les magistrats ruthénois ont condamné un quadragénaire à huit ans de prison, ce mercredi 3 juillet. Il s‘était rendu coupable de seize cambriolages entre avril 2018 et mars 2019.

Saint-Victor. Cinq militants de l’Amassada condamnés par le tribunal de Rodez

Une audience de près de cinq heures, en comptant le délibéré, s’est tenue ce mercredi 3 juillet. Elle visait cinq militants de l’Amassada, qui étaient installés irrégulièrement sur les terrains appartenant à RTE.

Belmont-sur-Rance. Son « petit » trafic le conduit en prison

Un homme de 47 ans faisait l’objet d’une comparution immédiate, ce mercredi 26 juin. Il tenait, dans les villages de Belmont-sur-Rance et Camarès, un trafic de drogue.

Luc-la-Primaube. Condamné pour agression sexuelle sur la voie publique

Un homme d’une quarantaine d’années a écopé de six mois de prison avec sursis pour avoir agressé, en mai 2017, une jeune femme à Luc-la-Primaube.

La Capelle-Balaguier. Il brûle sa voiture dans son jardin et agresse les sapeurs-pompiers

C’est une affaire assez rocambolesque sur laquelle le tribunal de Rodez a statué ce mercredi 19 juin. Un couple s’en est pris à des sapeurs-pompiers et des gendarmes dans l’exercice de leur fonction.

Villeneuve. Son père lui donne procuration, il détourne plus de 300 000 €

Un homme de 58 ans et son épouse de 61 ans comparaissaient mercredi 12 juin, devant le tribunal de Rodez pour avoir détourné plus de 300 000 €.

Ehpad de Firmi. Les salariés dénonçaient la « vidéosurveillance », l’ex-directeur relaxé

Un homme de 64 ans, ex-directeur de l’Ehpad de Firmi, désormais à la retraite, comparaissait devant le tribunal de Rodez pour avoir installé 32 caméras dans l’établissement en 2017. Les salariés y voyaient un moyen de surveiller le personnel.

Justice. À Rodez, un jeune trafiquant de cannabis séduit par « l’argent facile »

Jugé en comparution immédiate, vendredi 7 juin, un jeune homme de 21 ans a été condamné à dix-huit mois de prison ferme pour usage, transport, détention, acquisition et cession de produits stupéfiants. En l’espèce, de la résine et de l’herbe de cannabis.

Sévérac-d'Aveyron. Condamné pour avoir agressé sexuellement sa fille de douze ans

Un père de famille de 40 ans comparaissait, ce vendredi 7 juin, devant le tribunal de Rodez pour des faits incestueux commis sur sa fille aînée de 12 ans. Une audience qui a donné « la nausée » à l’avocate de la partie civile.

Baraqueville. Une jeune maman subit les excès de colère de son ex-compagnon

Un homme d’une trentaine d’années faisait l’objet d’une comparution immédiate, ce mercredi 22 mai. La veille, comme au mois de décembre, il a commis des violences sur son ex-compagne et des menaces à l’encontre de son voisin.

Pont-de-Salars. Condamné pour avoir harcelé la veuve de Pascal Filoé

Au lendemain du drame qui a frappé la famille de Pascal Filoé et plus largement la ville de Rodez et l’Aveyron, un homme de 72 ans a profité de l’émoi de la famille pour harceler l’épouse de l’ancien directeur de la sécurité publique. Jusqu’à s’insérer dans le carré familial lors des obsèques nationales. Et il n’en est pas à son coup d’essai.

Millau. Un chauffeur polonais arrêté avec près de 130 kg de cannabis

Au tribunal de Rodez, ce lundi 13 mai, un chauffeur de poids lourd de 42 ans, d’origine polonaise, faisait l’objet d’une comparution immédiate.

Laval-Roquecezière. Ils louent du cannabis pour escroquer de jeunes Aveyronnais

Alors qu’ils voulaient organiser une soirée à leur domicile, de jeunes mineurs aveyronnais ont fait appel à leur carnet d’adresses pour acheter 2 000 € de cannabis. Ils n’imaginaient pas, à ce moment-là, vivre le scénario qui les attendait. Ce vendredi 10 mai, trois jeunes originaires de l’Hérault étaient jugés devant le tribunal correctionnel de Rodez.

Rodez. On lui retire son permis, il se présente à la gendarmerie… en voiture

Un homme âgé de 40 ans faisait l’objet d’une comparution immédiate, ce vendredi 19 avril, après avoir dégradé deux véhicules, mardi 16 avril, dans le quartier de Bourran. L’homme, alcoolique, s’est vu retirer son permis le soir même avant de se présenter à la gendarmerie, le lendemain matin, à l’aide de son véhicule… et alcoolisé.

Druelle-Balsac. Une altercation entre deux détenus à la maison d’arrêt

Lors d’une journée d’initiation au rugby, le 26 mars, à la maison d’arrêt de Rodez, la tension est montée entre deux détenus jusqu’à ce que l’un des deux assène un violent coup de poing par derrière à l’autre. L'affaire était jugée, ce vendredi 19 avril, en comparution immédiate.

Decazeville. À 30 ans, son casier judiciaire fait état 22 mentions

Un homme était jugé en comparution immédiate, ce mercredi 17 avril, pour des faits de vols et de détention de produits stupéfiants. Le tout, en état de récidive légale.

Scandale de la viande de cheval : Jacques Poujol condamné à six mois ferme

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné l’ex-directeur de l’entreprise Spanghero à deux ans de prison, dont dix-huit mois avec sursis. L’affaire qui a éclaté en 2013 avait révélé la faible traçabilité de la viande Europe.

Maison d’arrêt de Rodez. Il dissimule des stupéfiants et un téléphone sous ses parties génitales

Un homme âgé de 31 ans comparaissait devant le tribunal correctionnel de Rodez, ce mercredi 3 avril, pour avoir dissimulé et fait usage d’un téléphone portable et de produits stupéfiants alors qu’il était détenu à la maison d’arrêt de Druelle.

Maison d’arrêt de Rodez. « Par amour », elle dissimule du cannabis et de la cocaïne sous son sein

Une femme de 18 ans a apporté un colis rempli de stupéfiants et d’une clé USB, mardi 26 mars, à son compagnon incarcéré. Pour ces faits, elle comparaîtra prochainement devant un tribunal correctionnel. Ce vendredi 29 mars, son petit-ami, lui, a dû se justifier, dans le cadre d’une comparution immédiate à Rodez, de la détention de cette « marchandise ».

Rieupeyroux. Il fait usage de son arme à la fête du village

Deux jeunes hommes, tout juste majeurs, ont comparu, ce mercredi 27 mars, devant le tribunal correctionnel de Rodez. Le premier pour violences aggravées ; le second pour modification de l'état des lieux d'un délit.


S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !