73 résultats


Espalion. Traîné sur plusieurs centaines de mètres après le vol de son téléphone

Cette sortie de boîte de nuit, dimanche 11 novembre, au petit matin, aurait pu être dramatique. Le procès pour vol avec violence a eu lieu, ce vendredi 15 mars, au tribunal correctionnel de Rodez.

Creissels. Ils frappent et tirent sur la buraliste pour un butin de 80 € et de quelques cartouches

Vendredi 28 décembre, le braquage commis par trois Millavois n’a duré que cinq minutes : une éternité pour la gérante de ce petit commerce, une femme seule au moment de l'attaque et encore marquée par son agression. Le procès des trois jeunes hommes, tous âgés d’une vingtaine d’années, a eu lieu ce vendredi 15 mars.

Maison d’arrêt de Rodez. « Les prisons ne font plus peur »

Cinquième jour de blocage, ce jeudi 14 mars, à la maison d’arrêt de Rodez. Les surveillants sont toujours mobilisés.

Millau. Trois personnes écrouées après un vol à main armée

À la fin de l’année 2018, à Creissels, un tabac-presse avait été braqué. À la suite de l'enquête, trois personnes ont été placées en garde à vue, mardi 12 mars. Ce jeudi, elles ont été écrouées à la maison d’arrêt de Druelle. Elles feront l’objet d’une comparution immédiate ce vendredi 15 mars.

Moyrazès. Condamné pour avoir écrasé et tué un automobiliste avec son tracteur

Le 22 septembre 2017, au lieu dit La Griffoulière, l’engin agricole est littéralement monté sur la voiture qui s’était pourtant arrêtée sur le bas-côté.

Laissac. Il harcèle son ex-compagne avec 378 SMS en huit jours

Une affaire d’harcèlement, de menaces de mort et de violences était jugée en comparution immédiate, lundi 11 mars, à la barre du tribunal de Rodez. Un dossier pour lequel, le prévenu, âgé de 39 ans, a écopé de 18 mois de prison ferme.

Villefranche-de-Rouergue. En danger, il appelle les gendarmes avant de les menacer de mort

Un homme de 38 ans faisait l’objet d’une comparution immédiate, ce lundi 11 mars, pour avoir insulté des gendarmes à Villefranche-de-Rouergue. Il fait également état d’une deuxième affaire qui sera jugée prochainement par un tribunal de l’Hérault. L’individu est sorti de la prison d’Eysse (Lot-et-Garonne) le 18 février dernier.

Rodez. Le brûleur de conteneurs jugé et incarcéré

Pour avoir incendié plus d’une vingtaine de poubelles, entre le boulevard Paul-Ramadier, la côte des Besses et le boulevard de Lattre-de-Tassigny, le trentenaire risquait jusqu’à dix ans de prison.

Transformateur de Saint-Victor. L'Amassada attaque l'ordonnance d'expulsion des occupants

Depuis fin décembre, quiconque se rendrait sur les quelque 5 ha du lieu-dit La Plaine, où doit être érigé le méga-transformateur électrique de RTE, se risque à une expulsion et à une astreinte de 2 000 € par jour calendaire passé sur le site. Une ordonnance sur requête que dénoncent les opposants au projet et que défend, bien entendu, l'entreprise.

Onet-le-Château. Cinq jeunes dealers jugés après une dénonciation anonyme

Les jeunes hommes ont tous nié vendre des produits stupéfiants, bien qu’ils soient consommateurs. Ils ont malgré tout bel et bien été condamnés.

Laguiole. Vingt-six ans après, le village peut réutiliser son nom

C'est l'histoire d'une usurpation d'identité qui durait depuis plus de deux décennies. Un entrepreneur avait déposé la marque Laguiole. Il en profitait pour vendre tout un tas de produits au détriment de la commune nord-aveyronnaise. La justice a donné raison à la petite commune de l'Aubrac.

Villeneuve-d'Aveyron. Il agresse sexuellement à plusieurs reprises le fils de sa compagne

Les faits se sont répétés à plusieurs reprises, entre 2012 et 2014. Au début, l'adolescent n'avait que 12 ans. Reconnu coupable lors de son procès en correctionnel, le prévenu n'a eu que peu de compassion pour sa victime.

Interpellé avec 300 kg de tabac au péage de Millau

Le tribunal de Rodez a jugé un homme originaire de la région parisienne, ce mercredi 27 février. Absent des débats, l’individu a été condamné à six mois d’emprisonnement pour blanchiment douanier et détention de 300 kg de tabac sans justificatif.

Les Costes-Gozon. Il tire au moins douze coups de feu alors que ses enfants sont présents dans la maison

Un homme de 49 ans comparaissait devant le tribunal correctionnel de Rodez, mercredi 16 janvier, pour violences aggravées à l’encontre de six individus, sa compagne, ses trois enfants et deux personnes dépositaires de l’autorité publique. Les faits remontent à 2014. Ce mercredi 20 février, après en avoir délibéré, le tribunal a prononcé une peine de trois ans de prison.

Millau. Il retourne en prison après avoir menacé de mort des gendarmes

Un homme de 27 ans, domicilié à Millau, faisait l’objet d’une comparution immédiate, ce mercredi 20 février, après avoir menacé de mort plusieurs gendarmes, jeudi 14 et mardi 19 février.

Rodez. Un moulin à « insultes » à la barre du tribunal

Le tribunal de Rodez a eu affaire à une prévenue agitée, mercredi 13 février, alors qu’elle comparaissait pour avoir menacé de mort et insulté à plusieurs reprises quatre gendarmes.

Salles-Courbatiès. Il avait ouvert le feu sur son « nouvel » ami

Au tribunal de Rodez, ce mercredi 13 février, un homme était jugé après avoir ouvert le feu sur la personne qu’il hébergeait, le 28 décembre, à Salles-Courbatiès.

Aveyron. Il volait des bouteilles d’alcool pour financer son opération

Originaire de Géorgie, un homme de 47 ans faisait l’objet d’une comparution immédiate, lundi 11 février. Il est accusé d’avoir commis plusieurs vols dans des commerces.

Decazeville. Placé en cellule de dégrisement, il cause de nombreux dégâts

Un homme de 33 ans faisait l’objet d’une comparution immédiate, ce lundi 11 février, pour avoir commis, en état de récidive légale, des dégradations dans la cellule de dégrisement, pour ivresse publique mais également pour des violences volontaires.

Rodez. Alcoolisé, il s’empare du katana et lui sectionne des tendons

L’affaire aurait pu être dramatique. Dans la nuit de samedi à dimanche, rue Saint-Cyrice, à Rodez, un homme, âgé de 39 ans, s’est emparé d’un katana (sabre), au cours d’une soirée d’anniversaire et l’a abattu sur l’avant-bras d’un des fêtards. Ce dernier risque d’avoir des séquelles.


S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !