photos/833.jpg

Les handballeurs ruthénois accueilleront Tardets, samedi 17 novembre. - Archives ©ADN12

Par Aurélien Gares
Le 05 novembre 2018

En déplacement sur le terrain de Poitiers, samedi 3 novembre, les joueurs du ROC Aveyron handball peuvent nourrir quelques regrets. Ils ont été défaits d’un but (30-29), après avoir eu cinq unités d’avance à la mi-temps.

Les joueurs du ROC Aveyron handball ont eu deux visages, samedi 3 novembre, sur le parquet de Poitiers. Julien Demetz, entraîneur du ROC, raconte :

On réalise un super début de match. On parvient à mettre notre jeu en place avec un peu de réussite provoquée par notre présence dans les duels.

Les handballeurs ruthénois prennent alors une avance de cinq buts et mènent logiquement, à la pause, 12 à 17.

Une deuxième période amère

Au retour des vestiaires, le ROC perd son avantage en l’espace de cinq minutes. « On laisse notre adversaire revenir dans le match. Puis nous ne sommes pas parvenus à tirer notre épingle du jeu. » Défaite 30 à 29. Une nouvelle fois, les handballeurs du ROC s’inclinent dans le money-time : « C’est là qu’on perd nos dernières rencontres, il faut progresser. »

Après un long déplacement et l’arrivée du froid, la fatigue commence à se faire sentir : « On va récupérer en début de semaine, on a quelques malades donc on va transpirer pour évacuer. Puis, par la suite, on va continuer à mettre l’accent sur l’attaque-défense et on va un peu plus thématiser des séquences de jeu en se mettant dans des situations où on est menés au score. »

Rendez-vous donc samedi 17 novembre, à l’amphithéâtre de Rodez, face à Tardets. « On a besoin de points et on a envie de se rassurer. Ça nous semble obligatoire de gagner. »



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !