photos/829.jpg

Les Amis du musée Soulages proposent un Grand week-end du film japonais avec la médiathèque et le CGR de Rodez. - ©ADN12

Par Benoît Garret
Le 05 novembre 2018

Les Amis du musée Soulages organisent les 5e Rencontres arts et cinéma sur le thème du film japonais. Du jeudi 8 au dimanche 11 novembre, ils proposent la projection de cinq films. Une belle conclusion artistique pour l’exposition ruthénoise « Gutai, l’espace et le temps ».

« Après cinq conférences données en lien avec l’exposition “Gutai, l’espace et le temps” au musée Soulages (du 7 juillet au 4 novembre), les Amis du musée proposent les 5e Rencontres arts et cinéma qui s’intègrent parfaitement dans l’année du japonisme », indique Bernard Cayzac, président des Amis du musée Soulages. Ce « Grand week-end du film japonais » a été mis en place par la commission cinéma de l’association associée à deux partenaires de diffusion : les cinémas CGR de Rodez et la médiathèque de Rodez.

Du jeudi 8 au dimanche 11 novembre, le public aura ainsi une belle occasion de s’immerger dans la culture japonaise en se faisant une toile à la médiathèque (entrée gratuite) et au CGR (tarifs variables).

« La comédie “Achille et la tortue” de Takeshi Kitano projeté à la médiathèque le jeudi est vraiment dans le thème de l’expo Gutai (renouveau de l’art japonais d’après-guerre, des années 50 aux années 70) », indique le plasticien Jean-Jacques Valencak qui animera le débat après la projection. « Drôle, grinçant, avec une pointe d’humour absurde, il raconte la vie et la passion d’un personnage qui se vit en artiste et n’arrive pas à ses fins. Il y a beaucoup de scènes intéressantes avec des essais artistiques et par exemple des jets de peinture. Ce film est intéressant pour les gens qui sont éloignés du monde de la peinture. »

Ciné, thé et buffet japonais

La soirée du vendredi sera animée par l’invité du festival, le journaliste cinéma Thomas Baurez, lequel introduira les films « La Ballade de Narayama » de Shohei Imamura (Palme d’or au Festival de Cannes en 1983) et « Avant que nous disparaissions » de Kiyoshi Kurosawa.

La journée du samedi sera exclusivement consacrée au film de Ryusuke Hamaguchi « Senses » découpé en trois séances, avec deux entractes pour déguster un thé puis un buffet japonais (offerts par les Amis du musée). Ce film dresse le portrait au quotidien de quatre femmes qui approchent la quarantaine et qui vivent à Kobe. 

Enfin, la matinée du dimanche permettra de découvrir en avant-première le film d’animation « Miraï, ma petite sœur » de Mamoru Hosoda.

Tous les films sont en version originale sous-titrée, sauf celui du dimanche matin, séance familiale pour laquelle seront offertes par les Amis du musées les places des enfants de moins de 12 ans accompagnés d’un adulte payant sa place.

« Faire rayonner le musée Soulages »

« Ces rencontres se veulent comme un temps d’échange et de discussion autour du Japon », ajoute Bernard Cayzac, président des Amis du musée Soulages qui compte 687 membres. Ce qui en fait la 2e association d’amis de musée d’Occitanie, derrière celle du musée Fabre à Montpellier. « Depuis le début, notre vocation est de faire rayonner le musée Soulages. »

Ainsi, outre les conférences données en lien avec les expositions, les Amis du musée organisent aussi la biennale du livre d’artiste (tous les deux ans donc) et comptent programmer à l’avenir les Rencontres arts et cinéma sous le même tempo. Ainsi, la 6e édition aurait lieu en 2020. D’ici là, place à la 5e édition placée sous le thème du Japon.

Cinq séances à l’affiche

Jeudi 8 novembre, à 18 h, « Achille et la tortue » (2010) de Takeshi Kitano, 1 h 59, Médiathèque de Rodez. Entrée gratuite. Nombre limité de places.

Vendredi 9 novembre : à 16 h 45, « La Ballade de Narayama » (2018, version restaurée) de Shohei Imamura, 2 h 11 ; à 21 h, « Avant que nous disparaissions » (2018) de Kiyoshi Kurosawa, 2 h 09. Séances au CGR Rodez. Tarifs par séance : 9,70 € ; 7,70 € pour les Amis du musée.

Samedi 10 novembre, « Senses » (2015) de Ryusuke Hamaguchi, film découpé en trois séances : épisodes 1 et 2 (2 h 20) à 14 h ; épisodes 3 et 4 (1 h 26) à 17 h ; épisode 5 (1 h 15) à 20 h 45. Au CGR avec tarif spécial : 5,20 € par séance, soit 15,60 € les trois séances.

Dimanche 11 novembre, à 10 h 45, « Miraï, ma petite sœur » (2018), de Mamoru Hosoda, 1 h 38. Au CGR. Tarif : 6,60 €. Place offerte aux moins de 12 ans accompagnés d’un adulte payant sa place.

Renseignements auprès d’Elyne Bonnet au 06.88.47.73.02.

Bande annonce de Achille et la tortue © Allociné

Bande annonce de La Ballade de Narayama © Allociné

Bande annonce de Avant que nous disparaissions © Allociné

Bande annonce de Senses © Allociné

Bande annonce de Miraï, ma petite sœur © Allociné



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !