photos/815.jpg

Dorian Caddy a encore été un poison pour les défenseurs de Concarneau - @ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 02 novembre 2018

En national, Rodez a décroché un bon nul, sur la pelouse de Concarneau, et reste sur le podium après la douzième journée de championnat.

À Concarneau, au stade Guy Piriou, Concarneau et Rodez font le nul, 1 à 1.  

(mi-temps : 0/1)

Arbitre : Mr Lakhdar El Bedoui

2000 spectateurs

But Rodez : Poujol (44e)

But Concarneau : Jung (49e)

Concarneau : Basilio, Toupin, Jannez, Sinquin, Salem, Illien, Drouglazet puis Oliveira (72e), Fleury puis Benali (65e), Gegousse, Lavigne, Jung.

Avertissement : Drouglazet (33e)

Rodez : Desmas, Bardy, Roche, Sanaia, Mellot, Ramon, Ruffaut puis Ayari (70e), Poujol, Dieng, David puis Bonet (83e), Caddy puis Maury (81e).

Rodez ramène un point, de son déplacement à Concarneau, après un nul, 1 partout. Un match où Rodez peut avoir des regrets, notamment au vu de sa première période, mais Concarneau a été plus dangereux en deuxième mi-temps, et a même failli l’emporter.

En première période, Rodez montrait très vite son envie de peser sur le match, et de ramener quelque chose de son déplacement. Dès la 4e minute, Mellot centrait et Jannez, en voulant dégager, remettait le cuir dans les pieds de David, mais Basilio veillait au grain. Rodez multipliait les récupérations de balles, et  enchaînait les montées rapides. À la 10e, David centrait pour Mellot, dont la frappe passait juste à côté. Concarneau faisait le dos rond, mais avait de plus en plus de mal à récupérer le cuir et à se projeter vers l’avant.

Rodez multipliait les occasions, à la 25e, à la 27e ou encore à la 34e, mais ne parvenait pas à ouvrir le score, grâce à un Basilio en état de grâce et auteur de très nombreux arrêts. Puis à la 43e, Mellot obtenait un bon coup franc, à 20 m. Il choisissait de le jouer à deux, avec  Ramon. Son centre parfait était repoussé sur sa ligne par Basilio, mais Poujol, en renard des surfaces, pouvait ouvrir le score, et permettre à son équipe de mener à la pause.

Penalty arrêté par Desmas

En deuxième période, Concarneau, sûrement échaudé par l’ouverture du score du RAF, juste avant la pause, revenait avec de meilleures intentions. Et cueillait même les ruthénois à froid avec une égalisation à la 49e. Une frappe puissante de Jung, que ne pouvait pas arrêté Desmas. Un peu sonné, les ruthénois avaient du mal à rentrer dans la partie, et tentaient de reprendre l’avantage, notamment par Mellot, dont le centre pour David était contré à la 59e. Et quelques minutes plus tard, l’arbitre, un peu à la surprise générale, désignait le point de penalty pour Concarneau. La faute semblait avoir eu lieu hors de la surface… Fleury se présentait face à Desmas, qui arrêtait le penalty… Sûrement un des tournants de ce match.

Les deux équipes lançaient toutes leurs forces dans la bataille, dans les dernières minutes du match. Mais sans succès. Le score en restait là, chaque équipe ayant eu sa mi-temps. Rodez est désormais 3e au classement, à un point de Lyon Duchère et quatre de Laval.  



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !