photos/7817.jpg

La salle de classe reconstituée comme autrefois. - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 12 août 2019

Jusqu'au 24 août, l’exposition « L’Aveyron d’autrefois » a investi les salles de l’ancien presbytère devenu depuis la « Maison des associations ». Plusieurs générations Nagassoles étaient réunies, samedi 10 août, pour son inauguration.

Samedi 10 août en fin de matinée a eu lieu le vernissage de l’exposition « L’Aveyron d’autrefois » dans les locaux de l’ancien presbytère de la commune mis à disposition des associations d’Aguessac.

Parmi nos devoirs d’aînés figure à coup sûr celui d’être passeurs de mémoire.

C’est par ces mots que Pierre Rascalou, représentant du Club des aînés ruraux, a commencé son discours.

Car c’est bien de cela qu’il s’agit dans cette exposition, passer la mémoire d’une génération à l’autre et faire découvrir aux plus jeunes le département, la vie quotidienne et des métiers qu’ont certainement exercés leurs grands-parents et arrière-grands-parents.

Le discours de Pierre Rascalou dans les jardins de l'ancien presbytère.Le discours de Pierre Rascalou dans les jardins de l'ancien presbytère.

Il a également tenu à rendre hommage à deux artisans malheureusement disparus, figures locales et dignes représentants de ces métiers d’antan, le tailleur de pierres « Nono » et le forgeron maréchal-ferrant « Éloi ».

Le thème des métiers d’autrefois est largement abordé grâce à deux expositions très détaillées, prêtées par la Médiathèque départementale et le Cercle généalogique du Rouergue.

Une salle de classe a même été reconstituée à l’identique.

Dans une pièce, ce sont des scènes de la vie quotidienne que les visiteurs découvrent parfois avec étonnement, ravis de reconnaître des visages d’une autre époque (1920/1930) ou des lieux qui ressurgissent du passé sur des illustrations plus locales.

Les outils du tailleur de pierres.Les outils du tailleur de pierres.

Cette exposition est organisée par le Club des aînés ruraux d’Aguessac ainsi que la bibliothèque « L’ile aux livres » du village.

Le maire de la commune, Aimé Héral et Sylvie Ayot, conseillère départementale, ont unanimement salué les associations pour cette démarche de transmission d’une génération à l’autre et leur investissement pour faire vivre ce lieu devenu associatif.

« L’Aveyron d’autrefois » du 8 au 24 août, bâtiment de l’ancien presbytère 61 avenue des Causses à Aguessac. Ouvert du lundi au samedi de 9 h 30 à 12 h et mardi et vendredi de 17 h à 19 h. Entrée libre.



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !