photos/7787.jpg

Stéphane Robineau a remporté le premier concours du FIPEM 2019. - ©ADN12

Par Yannick Périé
Le 09 août 2019

Le coup d’envoi de la quatrième édition du Festival International de Pétanque Evénement de Millau (FIPEM) a été donné cet après-midi avec le concours de tir de précision. Huit « as du tir » se sont affrontés sur les terrains d’honneurs du Parc de la Victoire.

L’affiche était alléchante, et le public agglutiné sur les mythiques terrains d’honneur du Parc de la Victoire de Millau ne s’y est pas trompé.

Après un petit mot de bienvenue de Serge Gaillard, président de l’Association Gestion Sportive Millavoise, organisatrice du FIPEM, et de Claude Assier, premier adjoint à la mairie de Millau, le coup d’envoi de ces six jours de pétanque était donné avec les plus fines gâchettes du circuit, qui se sont affrontées en duel à l’occasion du concours de tir de précision.

Dylan Rocher a été battu en demi-finale par François N’Diaye.Dylan Rocher a été battu en demi-finale par François N’Diaye.

Un plateau d’as du tir composé de Dylan Rocher (5 fois champion du monde, 7 fois champion d’Europe, 10 fois champion de France), Stéphane Robineau (3 fois champion d’Europe, 3 fois champion de France, vainqueur PPF 2018 et 2019), Marie-Christine Virebayre (championne du monde, championne d’Europe, 7 fois championne de France), Maïga Choaïb (3 fois champion de Côte d’Ivoire, vainqueur de la coupe des Nations, vainqueur tête à tête du FIPEM 2018), François N’Diaye (recordman du monde de tir, 10 fois champion du Sénégal), David Doerr (champion du monde junior, 4 fois champion d’Europe), Marco Foyot (champion du monde, 7 fois champion de France) et Jean Feltain (4 fois champion d’Europe). Si nous devrions assister ce week-end au pic d'activité de la pluie d'étoiles filantes, une bonne partie des étoiles de la pétanque était visible dès cet après-midi au FIPEM de Millau.

Marie-Christine Virebayre, seule féminine du concours.Marie-Christine Virebayre, seule féminine du concours.

François N’Diaye à une boule de la victoire

Au premier tour, deux poules de quatre joueurs étaient constituées. Dylan Rocher a battu Jean Feltain 50 à 40, grâce notamment à une belle adresse lors de la cinquième épreuve des tirs au but. Maïga Choaïb a écarté David Doerr 41 à 34, le champion du monde de tir François N’Diaye a battu Marco Foyot 45 - 20, et Stéphane Robineau a grillé la politesse à la seule féminine du concours, Marie-Christine Virebayre, en remportant la manche 35 à 17.

François N’Diaye, recordman du monde de tir.François N’Diaye, recordman du monde de tir.

En demi-finale, François N’Diaye a pris le meilleur sur Dylan Rocher (49 - 42), et Stéphane Robineau, de plus en plus adroit, a battu avec sérieux Maïga Choaïb sur le score de 44 à 23.

Une nouvelle fois, Marco Foyot honore le FIPEM de sa présence.Une nouvelle fois, Marco Foyot honore le FIPEM de sa présence.

La finale opposait donc François N’Diaye à Stéphane Robineau. Un duel à suspens, puisque si Robineau prenait le large dans les quatre premiers ateliers (11-7, 22-19, 31-23, 35-27), N’Diaye mettait la pression en réussissant un très bel atelier au tir au bouchon. Mené 45-42, il avait en main la boule de la victoire. 5 points s'il faisait plein bois. Malheureusement pour lui, sa boule passait juste à côté, laissant le gain de la victoire au quadruple vainqueur du Mondial de Millau.

Rendez-vous désormais ce samedi 10 août, pour les concours triplettes Supranational Senior et triplettes national féminin.

Galerie photos



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !