photos/7305.jpg

Les Ânes de Palinkov. - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 21 juillet 2019

Pour la « der » du Millau Jazz Festival autour de Halles samedi soir, le collectif montpelliérain les Ânes de Palinkov a improvisé et composé avec des acrobates de la compagnie « Le doux supplice de la planche » pour un apéro-concert déjanté et explosif.

Les amateurs venus nombreux au rendez-vous incontournable du Millau Jazz Festival autour des halles ne se sont pas trompés ! C’était là qu’il fallait être samedi en début de soirée.

Un public fidèle au rendez-vous.Un public fidèle au rendez-vous.

Les six excellents musiciens au service d’un spectacle d’acrobates, ont fait voyager le public et l’ont tranquillement invité à monter en puissance.

Sur un socle, jazz-rock presque inclassable, leur musique est libre et inventive, inspirée de mélodies détournées de leurs racines originelles.

Les musiciens du collectif montpelliérain.Les musiciens du collectif montpelliérain.

Tantôt, fanfare de rue excentrique, tantôt en « impro » quasi expérimentale aux sonorités atypiques, le groupe a surpris les oreilles averties et ravi celles du public amateur venu passer un agréable moment dans une ambiance festive emmenée par les prouesses acrobatiques de la Compagnie du doux supplice de la planche.

©ADN12©ADN12

Ce fut, une fois de plus, une belle réussite dans la programmation de cette nouvelle édition du Millau Jazz Festival !

Galerie photos



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !