photos/7249.jpg

Alan Stivell et Elisa ont interprété "Brian Boru". - ©ADN12

Par Aurélien Gares
Le 19 juillet 2019

Ils étaient plusieurs milliers de personnes, jeudi soir, sur l’esplanade des Ruthènes pour prendre part à la première soirée de cette nouvelle édition de l’Estivada avec la Bretagne en invitée d’honneur.

Pour la première soirée de l’édition 2019 de l’Estivada, les groupes bretons ont mis le feu à l’esplanade des Rutènes. C’est d’abord les élèves de Monteil, Cambon et la Calandreta qui ont ouvert le bal en reprenant Tri Martolod. 

Puis, avec sa harpe, Alan Stivell, très attendu, a fait part, durant une heure et demie, de tout son talent et de son expérience de 52 ans de scène. Qu’il aura partagé avec Claude Sicre ou encore Elisa avec qui il a repris son célèbre Brian Boru. Ils étaient environ 5 000 festivaliers à applaudir le chanteur breton. 

Enfin, la foule était encore plus nombreuse pour la suite de la soirée où le groupe Digresk, venu de Rennes, a fait danser de nombreux festivaliers devant la scène. Une énergie débordante aux airs de cornemuse et de violon que le public ruthenois a apprécié. Puis, Les Naufragés ont conclu cette première soirée.

Ce vendredi soir, c’est à nouveau trois groupes qui se produiront sur la grande scène : La Beluga, Feràmia et Dje Baleti.

Galerie photos



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !