photos/7241.jpg

Bernard Tétu dirigera Puccini et Rossini, cette année au festival.

Par Aveyron Digital News
Le 19 juillet 2019

Virtuosité et légèreté de la musique italienne ont rendez-vous à Sylvanès dimanche 21 juillet, à l’occasion de deux splendides concerts.

Deux concerts de musique italienne sont proposés à l'abbaye de Sylvanès, dimanche 21 juillet, dans le cadre du 42e Festival international Musiques sacrées, Musiques du monde. Le premier, à 17 h mettra à l'honneur la « Musique Sacrée Italienne » avec les grandes pages de Giacomo Puccini et de Gioacchino Rossini, compositeurs s'illustrant principalement dans l'Opéra. Moins connue pour leur musique sacrée, c'est pourtant deux œuvres majestueuses que nous aurons le privilège d'entendre, la Messa di Gloriade Puccini, œuvre de jeunesse, brillante et exubérante composée à 20 ans pour son examen de fin d’études, et des extraits du Stabat MateretPetite Messe Solennellede Rossini que le compositeur appelle son « dernier pêché de vieillesse ».

Les airs y sont de purs bijoux, tout autant que les passages confiés au chœur constitué pour ce concert des quarante choristes de l’atelier-production, en résidence à l’abbaye depuis le 15 juillet dernier. Sous la direction de Bernard Tétu, ils seront accompagnés de solistes de talent : la soprano Anne Calloni, la mezzo-soprano Gaêlle Mallada, le ténor Pierre-Antoine Chaumien et le basse Frédéric Caton. Maxime Buatier tiendra la partie piano alors que Margot Boitard sera aux commandes des grandes orgues de l’abbaye pour un concert coloré et tout en contrastes !

Musiques traditionnelles napolitaines avec Neapolis Ensemble à 21 h. © Philippe StirnweissMusiques traditionnelles napolitaines avec Neapolis Ensemble à 21 h. © Philippe Stirnweiss

 

Le voyage autour de l'Italie se poursuit pour la deuxième partie de soirée, à 21 h, dans l’abbatiale, autour des chants et musiques traditionnels napolitains. L'ensemble Neapolis nous invitera à découvrir le caractère bien trempé de Naples par un répertoire traditionnel allant du XVIe à la fin du XIXe siècle. Guitares, mandoline, violoncelle, basse acoustique, flûtes, percussions… il faut se laisser porter par cette musique riche d’une histoire savante et populaire sans cesse entrelacées et réinventées. Écouter ces six artistes, c’est musarder au coeur du vrai Naples et savourer un trésor caché derrière ses palais baroques et ses immeubles étiolés. Le caractère universel de ces chants et musiques, le mélange d’instruments à la fois typiquement baroques et populaires en font un fort métissage entre l’esprit cultivé et l’esprit populaire.
 

  • Programme et renseignements : www.sylvanes.comou 05.65.98.20.20.
    Tarif / concert : 25 €/20 €/15 € (gratuit moins de 13 ans). Forfait deux concerts à 45 €.

Attention. En raison de l’annulation de deux classes de maître de chant, les récitals des 20 juillet (à 21 h) et samedi 27 juillet à (17 h), initialement annoncés dans la plaquette du festival, n’auront pas lieu.



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !