photos/7213.jpg

Les U17, coaché par Alexis Chambery, connaissent leurs adversaires pour la saison à venir - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 17 juillet 2019

La fédération française de football vient de dévoiler les poules pour plusieurs championnats. Le point pour les équipes concernées du Rodez Aveyron Football.

Si l’équipe fanion du Rodez Aveyron Football débutera son championnat, en Ligue 2, le 26 juillet prochain, les autres équipes du club auront un peu plus de temps. Mais on connait désormais les poules pour l’équipe féminine, qui évoluera en D2, et pour les U17 nationaux.

Des derbys au programme

En fin de saison, après 9 saisons dans l’élite en D1, les Rafettes ont été reléguées en D2. Dans ce championnat, il y a deux poules de 12 équipes. Elles seront dans la poule A. Un groupe ou elles retrouveront Albi, Bergerac, la Roche sur Yon, Montauban, Nantes, Issy,  Brest, Toulouse, Orléans, Saint Malo et Saint Maur.  De quoi avoir quelques derbys cette saison… Un championnat qui débutera début septembre. Les ruthénoises reprendront le chemin de l’entraînement le 29 juillet. Avec pour ambition de rapidement retrouver l’élite et la D1 Féminine. Le club avait enregistré 7 départs à l’intersaison. Et avait intégré 3 jeunes, et recruté 8 nouvelles joueuses. Rodez vient de voir partir deux nouvelles joueuses, Elise Bonet à Dijon, et Marine De Sousa, à la Roche sur Yon.

Belles affiches chez les jeunes

Du côté des U17, qui évoluent en National, direction le groupe D cette saison. Une poule ou ils retrouveront des adversaires de l’an dernier mais aussi des nouveaux. Au programme, pour les protégés d’Alexis Chambéry, de belles affiches : Ajaccio, Beziers, Monaco, Istres, Marignane Gignac, Montpellier, Nîmes, Nice, Olympique de Marseille, Pays d’Aix, Air Bel, Bastia, et la Valette. Une poule qui est plutôt une bonne chose, pour le coach, Alexis Chambéry. Déjà pour une raison extra-sportive, lié aux déplacements :

C’est plutôt une bonne nouvelle, concernant la logistique, et les kilomètres à parcourir. Si on avait été dans la poule du Sud Ouest, il aura fallu aller à Nantes, Angers… Donc, c’est plus intéressant pour nous.

Poule très forte

Autre raison de se réjouir, les adversaires prestigieux. « C’est une poule très forte, détaille le technicien, au niveau footballistique. Ce qui est super pour faire progresser les garçons. ». Le coach sait que ce ne sera pas simple, qu’il faudra être costaud :

Ce n’est pas comme l’an dernier, ou les équipes qui sont montés avaient très peu de moyens. Là, c’est Bastia et Béziers. C’est une très belle poule, mais il faudra être bien solide.

Encore un beau challenge pour les jeunes pousses du club, qui reprendront l’entraînement le 29 juillet. Et la compétition, et le championnat, le 25 août.



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !