photos/7191.jpg

Edwin Maanane évoluait à Grenoble mais avait été prêté à Avranches, la deuxième partie de saison. - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 16 juillet 2019

Edwin Maanane, âgé de 24 ans, évoluait à Grenoble la saison dernière et vient chercher du temps de jeu à Rodez. Rencontre…

Formé à l’AJ Auxerre, Edwin Maanane est un attaquant de 24 ans, passé par Reims, avant d’atterrir à Grenoble en 2016. La saison dernière, il a été prêté à Avranches, pour la deuxième partie de saison. Un club où Edwin Maanane s’est tout de suite bien senti :

À Avranches, j’ai eu du temps de jeu, j’ai retrouvé de la confiance, j’ai marqué des buts. Je suis tombé aussi avec un bon groupe, un bon coach. Ça a pris tout de suite. Quand je suis arrivé, on était relégable et on fait un sept matchs sans défaite. C’était cool pour la confiance.

Pour lui, le départ de Grenoble s’est fait sans heurt et rejoindre Rodez lui a semblé être logique. « Je suis jeune, il faut que je joue, détaille-t-il. Là-bas, je pense que je n’allais pas jouer. Là, c’est une super opportunité. J’arrive dans un groupe, champion de National, qui a tout raflé l’année dernière. Ça ne peut être que bien. C’est un super groupe de collègues, ça s’entend bien. C’est comme une deuxième famille un peu. L’intégration s’est faite toute seule. »

Motivé par le projet

Edwin Maanane a été motivé pour venir, pour une chose bien précise :

Le coach. Je le connais depuis un petit bout de temps, tout comme certains joueurs. David, Yoann, comme lui était à Reims avant, on s’est croisé. Mais aussi les grenoblois qu’il y avait l’année dernière : Florian, Nat, qui ne m’ont dit que du bien du club. Après, j’ai eu le coach au téléphone, et c’est ce qui m’a motivé à venir. Plus qu’autre chose.

Le système de jeu ruthénois lui convient bien, puisqu’il a déjà évolué en 3/5/2 à Grenoble. Depuis une semaine, le groupe travaille plus l’offensif. Et ça se passe très bien. « Après, il n’y a que de bons mecs, intelligents, explique-t-il. On comprend vite ce qu’il faut faire, les bonnes courses. En plus, là, il y a l’arrivée de Pape. Lui a un peu plus d’expérience que nous, on verra. Je pense que lui aussi va pouvoir apporter sa petite pierre à l’édifice et nous donner deux, trois conseils aussi. »

Du temps de jeu et des buts

Le championnat débute le 26 juillet, avec un premier match contre Auxerre qui se jouera au Stadium en attendant la fin des travaux à Paul-Lignon. Toulouse, qui plaît beaucoup à Edwin Maanane :

Ce n’est que du positif. On monte en Ligue 2, on joue dans un club de Ligue 1, c’est trop bien ! La pelouse, ça va être magnifique. Après, en termes de récupération, on joue à deux heures seulement. Si on avait joué à Bastia, ça aurait été une galère dans les déplacements. Même pour nos familles et nos supporters.

Alors que lui souhaiter pour cette nouvelle saison à Rodez ?

J’attends du temps de jeu, beaucoup de temps de jeu mais aussi de marquer des buts. Le plus possible. J’aime être dans la surface. Moi, je marque des buts, je ne sais pas trop faire autre chose… Il y en a qui dribblent, qui courent, moi, on m’a formé pour marquer.


Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !