photos/6607.jpg

Agents du centre social Le Quai et élus saint-affricains préparent l’inauguration de ce « nouvel espace citoyen ». - © Le Progrès

Par Benoît Garret
Le 23 juin 2019

Le centre social « Le Quai » sera inauguré le 3 juillet à l’occasion d’une journée associant portes ouvertes, jeux géants et en bois, animations avec un caricaturiste et une initiation et démonstration de beatbox.

Si les derniers travaux d’aménagement ne sont pas encore achevés, le lieu est pourtant déjà très fréquenté. Depuis son ouverture, à la mi-mars, le centre social « Le Quai » – installé dans l’ancienne gare de Saint-Affrique – a commencé à s’imposer comme un lieu d’accueil et de rencontre.

L'adjointe Marie-José Paliès :

Il n’a pas pour vocation à se substituer à ce qui existe déjà, mais d’être complémentaire. Le Quai est le fruit d’un long travail de réflexion et de diagnostic mené pendant un an et demi.

Une large concertation qui s’est conclue par la nécessité de « combler des besoins en matière de parentalité, d’aide et de soutien à la scolarité ». « Et ce lieu était déjà dédié à la famille », ajoute la première adjointe Brigitte Caussat.

Aujourd’hui, épaulé par différents partenaires au premier rang desquels figure la CAF, Le Quai – « un des rares centres sociaux qui soit communal » – coordonne tout ce qui se fait sur le territoire de Saint-Affrique. L’équipe est composée de trois personnes : le directeur Julien Barthélémy, Estelle Alinat, référente famille, et Solène Escuyet à l’accueil.

Travaux terminés pour le 1er septembre

Aujourd’hui, la salle d’accueil et la salle d’atelier attenante sont terminées et permettent déjà d’accueillir des rencontres comme « Thé ou café » (25 personnes pour la première rencontre) ou encore des ateliers d’aide aux devoirs à l’état d’expérimentation et amenés à se développer dans le cadre d’un Clas (Contrat local d’accompagnement à la scolarité). « Les ateliers cuisine sont pleins », indique Julien Barthélémy. « Pour le moment, nous les faisons au Caveau. » Car à l’ancienne gare, la cuisine, les bureaux administratifs et les espaces d’accueil des partenaires sont encore en travaux. « Ils seront terminés dans le courant de l’été et tout sera prêt pour le 1er septembre » assure Julien Barthélémy. D’ici là, le lieu aura déjà été inauguré.

Une star du beatbox pour l’inauguration

Les élus saint-affricains ont en effet programmé l’inauguration de ce « nouvel espace citoyen » pour le mercredi 3 juillet.

A partir de 15 h, sont prévu des portes ouvertes des nouveaux locaux, des jeux géants et jeux en bois, des animations avec un caricaturiste et une initiation et démonstration de beatbox (faire de la musique avec sa bouche) avec « Scratchy », une des stars sur le sujet. Xavier Oyharçabal, alias « Scratchy », est un beatboxeur, speaker, chanteur, rappeur. Il est fondateur du collectif Paname Beatbox Hustlers.

A partir de 18 h 30, auront lieu l’inauguration officielle, l’enfouissement de la capsule temporelle (comportant des témoignages de 2019) pour 50 ans, un moment convivial autour d’un buffet et une animation musicale avec la Peña des Abeilles. Inauguration ouverte à tous avec entrée libre et gratuite.

D’ici là, n’hésitez pas à vous arrêter au Quai pour prendre un thé… ou un café.



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !