photos/6291.jpg

Les partenaires du dispositif « Destination Dog-friendly » accompagnés du chien « Musher », la mascotte du projet. - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 12 juin 2019

Devenus une véritable cible marketing, les « wouafer’s » (personnes qui voyagent avec leur chien) seront bientôt au cœur d’un dispositif touristique unique en Aveyron. Le territoire Millau Grand Causses deviendra une destination privilégiée pour les chiens et leurs maîtres.

Mardi en fin d’après-midi, les représentants de la Communauté des communes Millau Grands Causses, de la mairie de Millau, de l’office de tourisme Millau Grands Causses, de l’ADT (Agence de développement touristique) de l’Aveyron et de la plateforme « Emmenetonchien.com » ont signé une convention pour collaborer sur un projet d’offre touristique pour les propriétaires de chiens.

La convention du dispositif « Destination Dog-Friendly » a été signée à l'Office de Tourisme de Millau.

La signature du dispositif Dog-friendly.La signature du dispositif Dog-friendly.

Des chiens voyageurs

Gérard Prêtre, président de la Communauté de communes, explique être parti du constat que « les chiens sont de plus en plus présents partout, pour accompagner leurs maîtres en vacances : au cœur des villes, sur les chemins de randonnée, et même dans les canoës ! »

Le chien est devenu un membre à part entière de la famille, dont il faut tenir compte pour le choix de ses vacances.

Gérard Prêtre, souligne avoir travaillé avec Fréderic Hideux, directeur de l'Office de Tourisme de Millau.

Nous n’avons pas voulu louper le coche, nous voulons faire de Millau une destination de pointe en la matière sans que cela devienne « une niche » !

Jean-Luc Calmelly, président de l'ADT, parle du tourisme comme d’un secteur extrêmement concurrentiel.

Nous devons proposer une offre différente qui s'adresse à un autre public et qui viendra compléter celles déjà existantes en Aveyron.

Les offres « Dog-friendly »

C’est dans cette recherche d’idées novatrices qu’est venue celle de « Emmenetonchien.com », une plateforme collaboratrice, qui référence et classe les destinations de vacances qui acceptent les chiens, appelées les offres « dog-friendly ».

Lors d’une étude, sur 1.053 personnes interrogées, 83 % d’entre elles disent attendre des propositions de voyage qui intégreraient les chiens.

La convention signée comportera quatre phases, mettant en relation et en action tous les partenaires du projet.

Un audit sera préalablement mené afin de connaître et de référencer les endroits qui accueillent les chiens, et ce, dès cet été.

Dans un deuxième temps, un état des lieux des conditions d’accueil sera effectué. Ensuite, on proposera à ces professionnels du tourisme de gagner en compétences et d’améliorer les conditions d’accueil des animaux en les accompagnant sur diverses orientations.

Viendra finalement le temps de faire la promotion des lieux, qu’ils soient culturels, de loisirs ou d’hébergement et de décliner l’offre.

Le chien, ce nouveau consommateur

18 millions de Français possèdent un chien, et 147 millions d'Européens. Le meilleur ami de l’homme devient donc peu à peu un allié du tourisme, que Frédéric Hideux compte bien séduire en proposant « une vraie expérience sur le territoire ».

On est dans l'optique d’avoir un retour économique, en identifiant les endroits où le chien est bien accueilli. Ses maîtres consommeront l’offre économique proposée sur place…

Pour l’instant, seuls deux territoires sont concernés par ce projet touristique, Nîmes Métropole et Millau Grands Causses.

Encore une fois, Millau se positionne en précurseur et en territoire innovant dans un domaine où tout reste à faire.

C’est un projet qui a du chien, et ce n’est pas « Musher », la mascotte de la plateforme « Emmenetonchien.com », qui dira le contraire !



Recevoir notre Newsletter
1234
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !