photos/6173.jpg

L'affaire a été jugée en comparution immédiate, hier, vendredi 7 juin. - ©ADN12

Par Aurélien Gares
Le 08 juin 2019

Jugé en comparution immédiate, vendredi 7 juin, un jeune homme de 21 ans a été condamné à dix-huit mois de prison ferme pour usage, transport, détention, acquisition et cession de produits stupéfiants. En l’espèce, de la résine et de l’herbe de cannabis.

Incarcéré à la maison d’arrêt de Rodez, un jeune homme de 21 ans a fait son apparition, vendredi 7 juin, dans le box de la salle d’audience du tribunal de Rodez. Il faisait l’objet d’une comparution immédiate alors qu’il a été interpellé, mercredi 15 mai, par la Brigade anti-criminalité (BAC) de jour, par hasard en plein centre-ville de Rodez alors qu’il vendait de la résine de cannabis.

À la suite de ses déclarations, des perquisitions ont été menées à son domicile et à celui d’un de ses proches. Deux sacoches contenant de la résine et de l’herbe de cannabis ont été saisies ainsi qu’un téléphone et une somme de 700 €. Un total de 1 kg de résine de cannabis et de 600 g d’herbe ont été scellés.

« Content d’avoir été incarcéré »

En état de récidive légale, le prévenu, qui reconnait les faits, explique avoir eu du mal « à se détacher de cet accès à l’argent facile. Je n’ai pas réussi à arrêter. » Et d’indiquer « être content d’avoir été incarcéré. Ça m’a permis de tout arrêter. » Lors de l’évocation de sa personnalité, le jeune homme explique avoir un mal-être quant à sa vie actuelle : « J’ai toujours été persuadé que je n’avais pas une vie comme les autres. » Et d’indiquer avoir pris désormais conscience « que ce n’est pas ça la vie ».

Pour le procureur de la République, « si ce n’est pas El Chapo ni Escobar, il a tout de même mis sa pierre à l’édifice dans le réseau du trafic ». De ce fait, il a requis 30 mois de prison avec maintien en détention. Le tribunal a finalement déclaré coupable le jeune homme qui présente un casier judiciaire faisant état de trois mentions et a prononcé une peine de 18 mois de prison avec maintien en détention.



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !