photos/6083.jpg

L'association « Madame 1901 » lance la deuxième édition de Bretelle(s) Festival sur le thème : « Pour sortir de l'autoroute ». - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 09 juin 2019

Si Olivia Ruiz a accepté l'invitation et sera la tête d'affiche de la deuxième édition de l'événement, sous la houlette de Lionel Suarez, du 1er au 3 août, elle ne sera pas seule… Des artistes internationaux vont se succéder pour une ambiance annoncée comme exceptionnelle ! Le programme de Bretelles(s) Festival a été dévoilé par l'association « Madame 1901 », et de l'avis du maître des lieux, l'amitié sera le moteur de l'événement au sein du château.

Faire de la musique ensemble pour trois soirées estivales avec des moments simples dans le château. Trois soirées qui viendront en touche finale du stage « Accordéons & musiques actuelles », qui aura lieu les 30 et 31 juillet. À Bertholène vont se dérouler trois jours de stage pédagogique suivis de trois jours de programmation de concerts : le Bretelle(s) Festival !

Cet événement, c’est l’histoire d’un village qui se mobilise pour accueillir les amoureux de musiques et chants. Si ce festival à Bertholène n'en est qu'à sa deuxième édition, le bouche à l’oreille a fonctionné.

Là, il s'agit de musique et de musicalité, d’acoustique sans acouphène, de cour de château, de place de l’église, de circuits courts, de cuisine bio et de développement durable.

Du mélomane averti au néophyte curieux, une promenade loin du vacarme.

« Pour sortir de l’autoroute », un casting hors normes

Toutes les bretelles mènent à Bertholène pour des journées en famille au château. Olivia Ruiz, Art Mengo, Bumcello, Mouss & Hakim du groupe Zebda, Grégory Montel, Lionel Suarez, Airelle Besson, André Minvielle, Emmanuelle Bougerol, Bernardo Sandoval et tant d’autres artistes chanteurs, comédiens, musiciens vont côtoyer le public au travers d'un marché d’artisans locaux, bar éthique et restauration associative.

©DR©DR

Tout est imaginé ici, pour se rassembler, se rencontrer, se délecter, découvrir et partager « une balade hors piste ».

Le Masterclass / Workshops Accordéon & Musiques Actuelles du 30 juillet au 1er août

Les « in situ » du Bretelle(s) Festival, ce sont des performances-créations éphémères entre stagiaires et artistes, avec une méthode de perfectionnement spécifique, dédiée à l’appréhension de l’accordéon dans les musiques actuelles. Le stage du Bretelle-(s) Festival, c’est vingt heures de masterclass avec Lionel Suarez, Jean-Luc Amestoy et leurs invités, Christophe Cravero (harmonie et improvisation jazz), Minino Garay (atelier cajon Alem, atelier beatbox), Philippe Tchumak (cours d’organologie)…

Les étudiants auront accès aux concerts, aux répétitions, aux balances, aux ateliers et sont invités à participer aux in situ. Les stagiaires devraient trouver, à l’occasion de ces rencontres, des outils pratiques : une « carte du territoire » sonore à partir de laquelle ils pourront améliorer leur jeu, leur compréhension de l’improvisation, leur imagination musicale.

Programme du festival

Jeudi 1er août

  • 21 h : récréation 100% Garonne ! (scène centrale place de l’église - 15 / 20 / 27 €). Concert d’ouverture du Bretelle(s) Festival avec Lionel Suarez, Olivia Ruiz, Mouss & Hakim, Art Mengo, Grégory Montel, Bernardo Sandoval, Serge Lopez, Minino Garay, Emmanuelle Bougerol, Angèle Humeau, Christophe Cravero, Jean-Luc Amestoy et les stagiaires du Bretelle(s) Festival.

Vendredi 2 août

  • 10 h 30 : atelier cajon avec Minino Garay (5 €)
  • 14 h 30 : atelier beatbox avec Alem (5 €)
  • 18 h 30 : Jam des stagiaires « in situ 3 »
  • 21 h : Y’a toujours pas d’arrangement ! (scène centrale, place de l’eglise - 10 / 17 €) : La mal coiffée, Les Motivés.
  • En 3e partie de soirée, vous retrouverez DJ Dox Martin (alias Martin Meissonnier) aux platines. Journaliste, réalisateur, compositeur, ce touche-à-tout de génie a aussi été producteur de Fela Kuti et Papa Wemba, mais également Manu Dibango, Khaled, Don Cherry, Robert Plant... Une invitation à la danse avec les trésors cachés du patrimoine de la musique noire.

Samedi 3 août

Toutes les bretelles mènent à bertholène ! Journée en famille au château (entrée libre).

  • De 10 h à 19 h : marché d’artisans de l’association Lauz’arts : 15 artisans locaux viennent exposer leurs créations dans l’enceinte du château (poterie, bois, pierre, couteaux, bijoux, maroquinerie...). Bar toute la journée et restauration le midi (+ crêpes et glaces pour le goûter)
  • De 14 h à 19 h : stand de sérigraphie pour personnaliser t-shirts, sacs, ou tout autre accessoire en tissu. Visite du site avec l’association de sauvegarde du château et du patrimoine de Bertholène, « fêtes vos jeux », jeux en bois pour toute la famille ! 

Les concerts

  • 15 h : Airelle Besson & Lionel Suarez
  • « In situ 4 » avec les stagiaires du Bretelle(s) Festival (église de Bertholène - 5 / 10 €)
  • 17 h : Bernardo Sandoval & Serge Lopez (cour du château - gratuit)
  • 18 h 15 : Krismenn & Alem (cour du château – gratuit) scène centrale place de l’église - 10 / 13 / 15 / 20 €
  • 21 h : André Minvielle, récital
  • 22 h 30 : Bumcello
  • 00 h 30 : le bal Bretelle(s)

Un final feu d'artifice en ce dernier jour de festival, avec un concert de jazz acoustique (Airelle Besson & Lionel Suarez), une heure aux accents de musique du monde avec deux génies du Flamenco (Bernardo Sandoval et Serge Lopez) ; s’ensuivra un duo hallucinant de rap breton & Beatbox avec le double champion du monde de la discipline (Krismenn & Alem). En soirée, sur la grande scène, André Minvielle et son « bo vélo de babel » donnera un récital vocal’chimiste anthropophonique à souhait, suivi par Bumcello alias Cyril Atef & Vincent Segal. Improvisateurs sorciers sur scène, savamment cinglés en studio, compagnons de route de -M- pendant des années, les Bumcello Brothers marient pop et rock, punk et funk, soul et métal, boléro et ragga, électro et steel drums, world et rap…

Après leur concert, les artistes du Bretelle(s) Festival rejoindront Cyril Atef & Vincent Segal pour clôturer la soirée en forme de guinguette : un bal Bretelle(s) transgénérationnel, multiculturel irrésistible ! Valses musettes, choros, dub, gavottes, ragga : le Brésil, l’Occitanie et la Bretagne se mélangent, un mescladis multicolore de sons et de rythmes !

Du 1er au 3 août à Bertholène. Pass 3 jours : 40 € en prévente / 50 € sur place. Chaque soirée est gratuite pour les moins de 12 ans. Tarif préférentiel pour les bénéficiaires des tarifs réduits : chômeurs, bénéficiaires de minima sociaux, étudiants, sur présentation d’un justificatif.



Recevoir notre Newsletter
1234
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !