photos/6005.jpg

Les élèves ont participé, lundi 27 mai, au projet "Mon école, mon cours d'eau". - ©SMBV2A

Par Aveyron Digital News
Le 02 juin 2019

Porté par le Syndicat mixte du bassin versant Aveyron amont, le projet Mon école, mon cours d’eau vise à sensibiliser les plus jeunes en menant des opérations auprès des écoles.

Lundi 27 mai, malgré l’humidité ambiante, les élèves de CP à CM2 de l’école de Monteils ont participé au projet « Mon école mon cours d’eau » porté par le Syndicat mixte du bassin versant Aveyron amont (SMBV2A). Leur mission ? Évaluer la qualité de l’Assou et proposer des actions pour l’améliorer, avec l’appui de l’animateur de l’école de pêche fédérale de l’Aveyron.

De nombreux invertébrés aquatiques

Ils ont pu découvrir, à deux pas de l'école, les richesses du ruisseau, milieu tout autant fragile que surprenant de diversité. De nombreux invertébrés aquatiques ont en effet été récoltés par les pêcheurs en herbe. Il y avait du choix : gammares, porte-bois, larves de libellules, de diptères ou d’éphémères, … L’analyse des différentes espèces et leur nombre a permis de conclure que l’Assou est de qualité plutôt moyenne.

C'est ainsi que les enfants ont pu proposer de sensibiliser leur entourage à la préservation des milieux aquatiques, par des gestes simples (ne pas laisser couler le robinet lorsqu'on se brosse les dents, ne pas jeter ses déchets dans la nature, planter des arbres pour limiter le réchauffement de l’eau et filtrer les pollutions, ...)

Des travaux d'amélioration

La technicienne de rivière en a profité pour leur expliquer les travaux d’amélioration de l’Assou prévus en fin d’été 2019 au Couderc à Monteils. Il s'agira de mettre en place des blocs et des épis végétalisés dans le lit mineur, pour permettre de redonner au ruisseau des écoulements dynamiques et diversifiés qui auront également vocation à créer des caches pour les poissons.

Sur l’Assou, touché par une importante pollution en 2011, et uniformisé dans le passé par des travaux de rectification, cette action devrait favoriser l’amélioration des capacités d’accueil du milieu. Une opération identique a été réalisée en 2016, plus en amont du même ruisseau, à La Rouquette. Ces travaux seront réalisés par l’EURL Serge Bruel, sous maîtrise d'ouvrage du SMBV2A, en partenariat avec l'Agence de l’eau Adour Garonne, la Région Occitanie, le Conseil départemental de l'Aveyron, la communauté de communes du Grand Villefranchois et la commune de Monteils.

Au total, 40 classes du bassin versant Aveyron Amont pourront bénéficier de l'opération « Mon école mon cours d’eau » cette année (en juin ou en septembre), soit environ 850 élèves.



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !