photos/5855.jpg

Christophe Saint-Pierre, maire de Millau, a proclamé les résultats vers 22h. - ©ADN12

Par Yannick Périé
Le 27 mai 2019

Avec 52,62 % de participation (2,41 % de bulletins blancs et 3,73 % de bulletins nuls), les Millavois, à l'image du reste des Français, se sont finalement plus rendus aux urnes que prévu à l'occasion des élections européennes.

Ce n'est que tard dans la soirée que les résultats des élections européennes sont tombés à Millau, certains bureaux ayant connu des problèmes de recomptages, notamment celui de l'école du Puits-de-Calès.

De quoi décourager le maigre public de la salle des fêtes, lieu de proclamation des résultats.

Vers 22h, le maire Christophe Saint-Pierre a enfin pris la parole pour annoncer les résultats définitifs, devant une poignée de militants.

Le naufrage de la liste LR

Contrairement aux résultats nationaux, c'est la liste La République en marche / MoDem de Nathalie Loiseau qui arriver en tête avec 21,09 % devant le Rassemblement National (Jordan Bardella) avec 18,70 %. Europe écologie - Les Verts (Yannick Jadot) obtient 16,96 % des suffrages exprimés.

À l'image du reste du pays, les résultats sont plus « compliqués » pour les partis traditionnels.

Si La France Insoumise (Manon Aubry) s'en tire avec 7,13 %, la liste Parti socialiste - Place Publique de Raphaël Glucksman fait juste un peu mieux que le résultat national, avec 7,57 %. Mais c'est surtout la liste Les Républicains (François-Xavier Bellamy) qui sombre avec 7,64 %, soit moins que le résultat national (8,48 %).

Ils ont dit

Emmanuelle Gazel (Parti Socialiste) : « 7,57 %, c'est finalement mieux que ce que l'on pouvait attendre. Je vois du positif lorsque l'on additionne les voix de gauche, ce qui nous démontre l'intérêt de travailler ensemble. Les partis de gauche sont de loin la force politique numéro un, et peut avoir le regret de ne pas avoir réussi à faire une liste commune. Je note aussi le faible score des partis de droite dans une ville où le maire est de droite… Quant au score du Rassemblement National, c'est la faute à Macron, qui a tout fait pour que le match soit RN contre REM. C'est le danger de bipolariser les débats. Peut-être a-t-on assisté à l'effet inverse, avec des électeurs qui ont voté RN pour afficher leur mécontentement face à Macron. »

Georges Gaubert (Parti communiste) : « Le RN fait un score énorme, c'est désolant. On note que les deux premiers sont ceux qui ont bénéficié de la plus forte campagne médiatique au niveau national, quant à Europe écologie - Les Verts, ils surfent sur la vague de l'urgence climatique. À gauche, les résultats sont catastrophiques, et les voix de droite se sont reportées sur les listes REM et RN. Pour les Municipales, on a tout intérêt à se rassembler… »

Jean-Louis Austruy (La République en marche / MoDem) : « C'est une satisfaction personnelle et pour le groupe. Cela fait des mois que nous sommes sur le pont pour que notre parti arrive en tête, pour que l'Europe ne se disloque pas. À Millau, nous avons la satisfaction d'arriver en tête alors qu'au plan national, la première place du RN est décevante. Cela permet d'envisager l'avenir, un avenir qui s'éclaire. La surprise vient de la liste LR qui devait être à 15 %… Quant au PS, qui a à sa tête Emmanuelle Gazel, représentante de la Région, il ne fait que 7%… Pour les Municipales, ça peut être un feu vert… »

Les résultats

  1. La République en marche / MoDem (Nathalie Loiseau) : 21,09 %
  2. Rassemblement national (Jordan Bardella) : 18,70 %
  3. Europe écologie - Les Verts (Yannick Jadot) : 16,96 %
  4. Les Républicains (François-Xavier Bellamy) : 7,64 %
  5. Parti socialiste - Place Publique (Raphaël Glucksman) : 7,57 %
  6. La France insoumise (Manon Aubry) : 7,13 %
  7. Génération.s (Benoît Hamon) : 3,50 %
  8. Debout la France ! (Nicolas Dupont-Aignan) : 3,21 %
  9. Parti communiste (Ian Brossat) : 3,07 %
  10. Urgence écologie (Dominique Bourg) : 2,28 %
  11. Union des démocrates et indépendants (Jean-Christophe Lagarde) : 2,22 %
  12. Parti animaliste (Hélène Thouy) : 1,76 %
  13. Lutte ouvrière (Nathalie Arthaud) : 1,21 %
  14. Les Patriotes (Florian Philippot) : 1,05 %
  15. Union populaire républicaine (François Asselineau) : 0,98 %
  16. Alliance jaune (Francis Lalanne) : 0,60 %
  17. Nagib Azergui (Union des démocrates musulmans français) : 0,35 %
  18. Olivier Bidou (Les oubliés de l'Europe) : 0,28 %
  19. Vincent Vauclin (Dissidence française) : 0,12 %
  20. Audric Alexandre (Parti des citoyens européens) : 0,06 %
  21. Pierre Dieumegard (Europe démocratie Esperanto) : 0,06
  22. Thérèse Delfel (Décroissance 2019) : 0,11 %
  23. Florie Marie (Parti pirate) : 0,05 %
  24. Sophie Caillaud (Allons enfants) : 0,01 %
  25. Antonio Sanchez (Parti révolutionnaire communiste) : 0,01
  26. Robert de Prevoisin (Alliance royale) : 0
  27. Renaud Camus (Ligne claire) : 0
  28. Hamada Traoré (Démocratie représentative) : 0
  29. Yves Gernigon (Parti fédéraliste européen) : 0
  30. Gilles Helgen (Mouvement pour l'initiative citoyenne) : 0
  31. Nathalie Tomanisi (A voix égales) : 0
  32. Cathy Brobet (Neutre et actif) : 0
  33. Christophe Chalençon (Evolution citoyenne) : 0
  34. Christian Person (Union démocratique pour la liberté égalité fraternité) : 0


Recevoir notre Newsletter
1234
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !