photos/577.jpg

La MJC de Rodez organise pour la cinquième fois, NovAdo. - ©ADN12

Par Aurélien Gares
Le 16 octobre 2018

Pour la 5e édition de NovAdo (Novembre et adolescents), organisé par la Maison des jeunes et de la culture, près de 3 000 scolaires seront sensibilisés à l’art théâtral.

« Ils seront spectateurs, acteurs et critiques. » Michel Genestoux, vice-président de la MJC en charge de la culture, se réjouit de cette initiative qui dure depuis cinq ans.

Chaque année, au mois de novembre, la MJC organise NovAdo pour sensibiliser les adolescents à l’univers du spectacle et du cinéma. Les objectifs sont multiples : favoriser les rencontres ou encore stimuler la réflexion sur la création et la diffusion des arts jeunes publics…

Ainsi, 19 établissements bénéficieront de ce projet culturel en assistant à des spectacles mais également en participant à des ateliers de théâtre, de lecture à haute voix…

Jean-Michel Cosson, adjoint à la mairie de Rodez, partenaire de l’événement, souligne « la pluralité des thèmes sociétaux » à travers tous les spectacles qui seront proposés.

La MJC de Rodez, à l’occasion de son partenariat avec la RTA (Rencontre de théâtre ado) de Laval (Québec), accueillera une délégation québécoise qui assistera aux diverses manifestations programmées. Un partenariat qui se développe puisque Bruno Houlès, directeur de la MJC Rodez et théâtre des 2 points, précise « qu’un échange éducatif est prévu en 2019 ».

NovAdo fait son cinéma

Fin septembre, la MJC de Rodez, en partenariat avec le cinéma CGR, a diffusé quatre films cultes auprès de 14 adolescents. Ces derniers, dans le rôle d’un jury de films, ont établi une critique et désigné un gagnant. Le jour où la terre s’arrêta (1952) a donc reçu le grand prix.

Le programme

Du 7 au 25 novembre, le projet « Adolescence, la fabrique des héros » de Chloé Colpe sera exposé. Il s’intéresse à la construction de l’identité de l’adolescent.

Dimanche 11 novembre, Extrem’ado théâtre, à 17 h, au théâtre des 2 points de la MJC Rodez. Douze adolescents, en 24 heures, restitueront sur scène un texte contemporain ou une écriture chorégraphique.

Mardi 13 novembre, Ce qui m’est dû par la Débordante compagnie, à 20 h 30, à la MJC Rodez.

Jeudi 15 novembre, Taisez-vous ou je tire par Oblique compagnie, à 20 h 30, à La Baleine.

Mardi 20 novembre, Pronom, un spectacle d’Evan Placey et joué par groupe Vertigo, à 20 h 30, à la MJC Rodez.

Jeudi 22 novembre, Le garçon au visage disparu de Larry Tremblay par la délégation québécoise Théâtre le Clou, à 20 h 30, à la MJC Rodez.

Du 12 au 14 novembre, la pièce V.H. (autour des mots de Victor Hugo) sera jouée dans les collèges et les lycées. Du 19 au 21 novembre, toujours dans les collèges et lycées, la compagnie Cri Dévot interprétera Dyptique mémoire et résistance autour de la déportation.

Du 12 au 16 novembre, Cédric Soubiron sera en résidence artistique au Club de Rodez pour sa création sonore de Marie Tudor de Clémence Labatut. Un aperçu de l’univers sonore de ce spectacle sera proposé à une classe de lycée.

Les 17 et 18 novembre, à la MJC Rodez, Ados en impro. Huit équipes, sur la scène du théâtre des 2 points, se feront face dans le cadre d’un tournoi d’improvisation théâtrale.

Mardi 20 novembre, table ronde autour de la « question de la liberté d’expression dans la création pour la jeunesse », de 9 h à 12 h 30, à l’auditorium du musée Soulages.

Samedi 24 et dimanche 25 novembre, stage de théâtre en partenariat avec l’ensemble scolaire Saint-Joseph, et en lien avec le spectacle Je suis le contrepoids du monde. Sept ados intégreront le spectacle joué le 22 février 2019, à 20 h 30, au théâtre des 2 points.

Samedi 15 décembre, Ados en scène, de 14 h à 18 h, à la MJC Rodez.  Et en clôture du festival, Acide Sulfurique d’Amélie Nothomb et mis en scène par le collectif Théâtrajeunes, à 20 h 30.



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !