photos/5729.jpg

Élèves français et espagnols lors des Ludi Classici. - ©DR

Par Aveyron Digital News
Le 24 mai 2019

Mardi 28 mai se déroulera la 8e édition des Ludi Classici, journée d’animations sur les thèmes de l’Antiquité et de la culture romaine, exclusivement destinée aux élèves de CM1, CM2 et 6e.

Mardi 28 mai, la Ville de Millau et le comité de jumelage Millau Sagunto organisent les huitièmes Ludi Classici. Cette nouvelle édition a été présentée par la municipalité, les services concernés et les partenaires associés : le Musée de Millau Grands Causses, le service éducatif, le service culture de la ville et le comité de jumelage Millau Sagunto.

La journée, entièrement dédiée à la romanité et à l'antiquité, s’adresse uniquement aux scolaires, les CM1, CM2, et plus particulièrement aux classes de sixième puisque c'est en lien avec leur programme scolaire.

Les Ludi Classici sont directement inspirés par la célèbre ville de Sagunto, une des capitales de la romanité avec laquelle Millau est jumelée, et qui organise chaque année les « Ludi Classici di Saguntini ».

En Espagne, ce sont des milliers de jeunes qui découvrent les racines communes à plusieurs de nos pays européens pendant une semaine.

Les élèves dans les rues de Sagunto.Les élèves dans les rues de Sagunto.

Jacques Cohen, président du comité de jumelage Millau Sagunto, et véritable représentant de la culture espagnole, ne cache pas sa joie d'avoir importé le concept à Millau et d'avoir su le pérenniser.

Cette démarche est vraiment prise en main par la ville, ça me fait énormément plaisir, la culture classique va dans la rue.

À une période où, sur tout le territoire français, s’ouvrent des sites et des musées dédiés à l’Antiquité et à la Romanité, Christophe Saint-Pierre, maire de Millau, précise que la démarche de la ville est clairement affirmée.

Millau doit faire partie de l’itinéraire des Grands Sites d’Occitanie dans ce domaine.

Un millier d’élèves attendus sur les ateliers

Les Ludi Classici sont devenus, au fil du temps, un rendez-vous important pour les élèves des écoles et collèges, et ils sont de plus en plus nombreux à y participer. En 2018, ce sont plus d’un millier d’élèves qui ont profité de cet évènement culturel, et autant sont attendus cette année.

Les ateliers seront animés par des élèves « médiateurs » étudiants latinistes, leurs aînés du comité de jumelage Millau Sagunto et les agents de médiation culturelle du musée. Cette collaboration intergénérationnelle est certainement l’un des facteurs de la réussite de l’évènement.

Les ateliers animés par les médiateurs.Les ateliers animés par les médiateurs.

Les élèves médiateurs sont très impliqués et ont à cœur de transmettre le savoir qu’ils ont reçu lors des années précédentes.

Solveig Cherrier, médiatrice culturelle du musée de Millau, explique aussi ce succès par la qualité du projet :

On a dans les mains quelque chose d’exceptionnel, Sagunto nous a fait un très beau cadeau matériel et pédagogique.

Les ateliers sont ludiques et mettent les élèves en situation. Cet enseignement non conventionnel vient compléter celui, plus classique, du milieu scolaire.

Les activités de la journée seront proposées à différents endroits, faisant référence au thème de l'antiquité : autour du musée, à la Graufesenque ainsi qu’à la salle René Rieux.

La Ville de Millau réfléchit à un projet d'ampleur qui viserait à développer un lieu, ouvert à l’année et à tout public, pour définitivement faire partie des Grands Sites d'Occitanie dédiés à la romanité et à l'antiquité.



Recevoir notre Newsletter
1234
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !