photos/5659.jpg

Portrait dans la nuit - exposition photographique de Sébastien Murat au Musée de la Mémoire de Cransac. - © Jérôme Bruneteau (vd-horizon)

Par Aveyron Digital News
Le 20 mai 2019

Samedi 18 mai, dans le cadre de la Nuit des Musées, le photographe Sébastien Murat a présenté au public, venu nombreux, les gueules et les mines d'ici au Musée de la Mémoire de Cransac, à la lueur des lanternes, à la manière des miniers d'autrefois.

C'est dans la pénombre que les spectateurs ont découvert, munis d'une lanterne, un peu à la manière des mineurs d'autrefois, éclairés que par le petit halo de leur lampe de mine, une série de portraits saisissants, des gueules et des mines d'ici, inspirés de personnages locaux dont certains d'anciens mineurs.

Un parcours original et singulier, qui place le spectateur dans une relation privilégiée, intimiste avec ces portraits uniques et charismatiques, symboles d'un monde industriel minier passé, qui a marqué sur des générations, de nombreuses familles du Bassin historique de Decazeville-Aubin, dans le nord Aveyron. Cette région riche en houille est devenue à partir des années 1830 un des bassins houillers les plus importants du sud de la France. 

Toujours guidé à la lueur de la lanterne, chacun évolue dans le musée qui s'anime alors, entre ombres et lumières, pour entrer dans les mystérieuses profondeurs du travail de la mine, une histoire retranscrite par des actualités d'archives, illustrées de photographies, cartes postales, documents administratifs.

Yves Lacout, président de l'association des « Amis de Cransac », en a d'ailleurs fait référence au cours de la visite dans l'espace dédié aux mineurs disparus. Différentes maquettes, créées par les bénévoles adhérents de l'association « Les Amis de Cransac », permettent d'apprécier les nombreuses transformations de la ville au cours du temps. C'est d'ailleurs face à l'une d'entre elles, une immense maquette reconstituée, qu'un ancien mineur a pu partager son expérience du travail de la mine et énoncer quelques anecdotes autour du monde de la mine.

Enfin, c'est l'occasion de découvrir l'espace consacré à l'artiste Joëlle Tuerlinckx et à sa vision de l'histoire locale au travers des archives qu'elle a réunies pendant sa recherche : des objets trouvés, des documents donnés par les habitants, et regroupés dans la Vitrine Historique du musée.

La soirée s'est terminée autour d'un verre de l'amitié et de bons mets aveyronnais. Sébastien Murat a quant à lui distribué quelques portraits aux personnes qu'il a mises en lumière pour cette exposition hommage d'un autre temps…

L'exposition Un portrait dans la nuit est visible pendant 1 mois aux heures d'ouverture du musée. Ouverture du musée. Mars, avril et novembre, du lundi au vendredi, de 10 h à 12 h et de 15 h à 17 h, et le samedi de 10 h à 12 h et de 14 h à 16 h. De mai à octobre, du lundi au vendredi de 9 h 30 à 12 h et de 15 h à 18 h, et le samedi de 9 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h. Contact : 05 65 63 06 80. Musée Les Mémoires de Cransac, l'Envol, Place Jean Jaurès 12110 Cransac.

Galerie photos



Recevoir notre Newsletter
1234
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !