photos/5651.jpg

La fête a commencé sur la pelouse, avec la remise du trophée - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 20 mai 2019

Vendredi, Rodez a terminé sa saison, par une victoire 5 à 1, face à Lyon Duchère. Avant de célébrer la montée en Ligue 2, et son titre, avec son public à la salle des fêtes.

Une fois le trophée soulevé sur la pelouse, au milieu de leurs supporters, les joueurs ruthénois ont rejoint la salle des fêtes de Rodez. Le Rodez Aveyron Football avait mis les petits plats dans les grands, pour célébrer ses champions. Un très beau moment de communion, qui s’est poursuivi jusqu’à tard dans la nuit…

Les supporters ont été nombreux à poursuivre la fête. La boutique, tenue par des Rafettes, a été prise d’assaut, pour acheter le maillot collector de cette montée en Ligue 2. Venus entre amis, en famille, tous avaient envie de profiter de ce moment unique. Parmi eux, Jeannot Martin, supporter inconditionnel du RAF depuis des années. Et il y avait beaucoup d’émotion dans ses yeux vendredi soir :

C’est une grande émotion, une belle organisation. Une soirée très sympa. On a vécu une super saison, avec des progrès énormes par rapport à l’an passé dans le jeu. Des joueurs qui ont progressé énormément, comme pour moi Ugo Bonnet. Pour moi, ce fut une soirée champagne, je me suis régalé et je n’ai pas été le seul. 

Records en pagaille

Il faut dire que les joueurs avaient fait le job lors de ce dernier match, en s’imposant 5 à 1. Trustant tous les records : Record de points, meilleure attaque, meilleure défense, série de 13 matchs sans défaite… Une saison extraordinaire que tous s’accordaient à saluer à l’issue de la rencontre. « Forcément, il y a de l’émotion, car c’est le club de cœur, explique Freddy Castanier, ancien joueur du club. Il y a des joueurs avec qui j’ai joué des années. Qui sont tous des bons mecs, et qui ont réussi à faire, ce que nous on a jamais réussi à faire. Ils l’ont fait avec la manière. Pour avoir vécu ce qu’est un championnat de National, on sait la dureté que c’est. Ce qu’ils ont fait est vraiment énorme. Vraiment félicitation à eux. Ça fait super plaisir pour le club, pour la ville. Le match de ce soir est une très belle représentation de la saison qu’ils ont faite. Ça représente très bien la qualité de jeu qu’ils ont. S’ils arrivent à avoir cette qualité de jeu l’an prochain, ça augure de belles choses. »

Pendant la soirée, les joueurs ont communié avec leur public, à coup de selfies, d’autographes. L’occasion d’échanger et de fêter comme il se doit le titre et la montée. Pour Guillaume Angles, partenaire du club, c’était important :

Je pense que c’est la récompense de beaucoup de gens. Que ça soit le staff, les joueurs, l’encadrement, les supporters, les partenaires. C’est bien parce qu’ils n’ont pas baissé les bras, c’est encourageant pour l’an prochain. On aura du mal à faire mieux. L’an prochain, j’espère que l’on va se maintenir. J’y crois beaucoup à l’an prochain. Ce que l’on a vu, c’est très encourageant pour la Ligue 2.

La Ligue 2, un autre monde

Pendant de nombreuses heures, Rodez a profité, a refait les matchs, la saison… Evoqué ce groupe, si soudé, et commencé à rêver à la saison prochaine. Un autre monde que vont découvrir les joueurs, le staff, mais aussi les partenaires. Pour Guillaume Angles, qui a doublé son partenariat pour la saison prochaine, il faut que les partenaires et collectivités jouent le jeu :

Le club va devoir jouer 4 mois à l’extérieur. Ça serait quand même dommage d’être avec un effectif et un budget en deçà. C’est cette année qu’il faut être derrière l’équipe. Il faut que les partenaires donnent beaucoup d’argent, pour que le club profite, se structure, et surtout pour qu’il reste en Ligue 2 l’an prochain. Ils sont montés en National en 2 ans, il faut maintenant rester en Ligue 2.

Galerie photos



Recevoir notre Newsletter
1234
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !