photos/5617.jpg

Les Ruthénois posent pour la photo de champion. - ©ADN12

Par Aurélien Gares
Le 17 mai 2019

Après avoir terrassé Lyon-Duchère cinq buts à un, retrouvez les réactions des joueurs et les images de cette soirée qui marquera Paul-Lignon.

Il était un peu plus de 20 h 30, ce vendredi 17 mai, quand comme un symbole, la pluie s'est arrêtée sur Rodez. Le temps que les Ruthénois soulèvent leur trophée récompensant une saison exceptionnelle. En écrasant Lyon-Duchère, 5 buts à 1, dans un stade où l'ambiance, à l'image de son équipe, était au rendez-vous, le Rodez Aveyron Football a conclu, de la plus belle des manières, cette saison 2018/2019 qui marquera l'histoire du club et du stade Paul-Lignon. Une année où le RAF aura fait tomber tous les records, celui des points, d'abord, en finissant avec 76 points, soit 14 d'avance sur Chambly, deuxième. Mais en finissant également meilleure attaque et meilleure défense du championnat.

Alors les bouteilles de champagne étaient présentes pour arroser cette victoire, quelques chants lancés par Ugo Bonnet, un hommage rendu à Loïc Coupin avant que les supporters puissent approcher leurs héros. Des selfies, des autographes, des félicitations ou encore des mercis. 

Les réactions à l'issue de cette saison.

Amiran Sanaia, co-capitaine :

C'est un sentiment incroyable... Inoubliable. On a réalisé une saison exceptionnelle. Je pense qu'on ne pouvait pas faire mieux. On l'a mérité. C'est juste incroyable. C'est le plus beau moment de ma carrière. Ici, à Rodez, je suis chez moi. Ma famille est heureuse. Je suis très fier de faire partie de cette équipe. Je suis très heureux.

Florian David, meilleur buteur du RAF : 

C'est une saison exceptionnelle, comme ce groupe. C'est que du bonheur. J'espère pouvoir revivre d'autres moments comme celui là. Il faut savourer. Concernant l'an prochain, j'aimerais bien rester. Mais je ne décide pas. J'appartiens à Grenoble. On verra.

Laurent Peyrelade, entraîneur :

Ce sont des moments qui resteront gravés. Cela fait 26 ans qu'on attend ça. Si on doit encore attendre autant de temps (rires). C'est pour cela qu'il faut bien savourer. C'est l'apothéose d'une saison. C'est tellement rare de vivre ce genre de moments. Il faut profiter, les vivre pleinement. Car l'an prochain, ce sera une autre saison. Ces moments-là, ça rend toute une ville fière.

Grégory Ursule, manager du club :

Je pense qu'on ne se rend pas encore compte. Il va falloir prendre le temps de se poser. Personnellement, c'est un club qui m'a tout donné. C'est un moment particulier. On a senti la ferveur populaire. Les supporters ont été très disciplinés lors de la remise du trophée. Ce sont toutes les valeurs ruthénoises. Et on les aura rendu fiers. 

Pierre Bardy, co-capitaine :

C'est une immense fierté. C'est le résultat d'un travail de trois ans qui paye enfin. Je suis fier de mes coéquipiers. On ne pouvait pas faire une meilleure saison.

Michel Sanchez, ancien président du kop ruthénois :

On a vécu une soirée inoubliable. On n'avait jamais vécu la remise d'un trophée. Et cette communion avec les joueurs, c'est une belle fête à garder dans les mémoires. Puis cette victoire, c'est vraiment le feu d'artifice. On suivra cette équipe encore l'an prochain. Si on doit aller à Toulouse, on prendra des bus. Il y a vraiment matière à faire de bons déplacements.

Galerie photos



Recevoir notre Newsletter
1234
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !