photos/5589.jpg

Laurent Peyrelade veut savourer ce vendredi soir, pour la dernière de la saison - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 17 mai 2019

La fête devrait être belle ce vendredi soir, à Paul Lignon. Rodez reçoit Lyon Duchère, pour clôturer sa saison en National, avant de nouvelles aventures en Ligue 2, la saison prochaine.

La saison va s’achever ce soir, pour les joueurs du Rodez Aveyron Football. Un dernier match à domicile, pour fêter comme il se doit l’accession en Ligue 2 et le titre de champion. Un moment attendu par les joueurs et le staff, comme le confirme le coach, Laurent Peyrelade :

L’idée, c’est de passer un bon moment. De partager un petit moment de bonheur avec notre ville, avec nos supporters, nos proches, de fermer le ban. Il n’y en aura plus derrière, donc il faut faire le match, du mieux que l’on peut.

Une rencontre qui va opposer Rodez à Lyon Duchère. Une équipe actuellement 5e, et qui jusqu’à la semaine dernière, et son match nul contre Tours à domicile, pouvait encore espérer se mêler à la lutte pour la 3e place, avec le Mans et Chambly, pour le barrage. « L’important, c’est ce qui va se passer après, pas ce qui va se passer pendant, détaille Laurent Peyrelade. Pour une fois… L’important, là, c’est ce qui se passera au coup de sifflet final. Habituellement, c’est ce qui se passe avant le coup de sifflet final qui nous intéresse. Pas pour ce dernier match. »

En effet, peu ou pas d’enjeu pour ce match. Rodez espérant toujours finir meilleur défense et meilleure attaque pour cette saison, au terme d’une saison qui est extraordinaire. Pour le coach, les supporters n’en n’ont peut être pas pris conscience :

La saison exceptionnelle qu’on fait les mecs, les gens ne s’en rendent pas bien compte. Du nombre de point, de la série en cours, de la qualité qu’il y avait… C’est dommage mais c’est normal. C’est pour cela que nous, on veut savourer. Je ne suis pas dupe de ce qu’il va se passer dans 6 mois, dans un an… L’année prochaine, c’est le petit poisson rouge de Rodez qui va rentrer dans le grand bocal des requins blancs de la Ligue 2. Quelle taille aura le poisson rouge ? Est-ce qu’il aura des grandes dents  ou pas de dents ? Les gens ne se rendent pas compte d’où on va mettre les pieds.

Quoiqu’il en soit, pour ce match, le plus dur aura certainement été de faire le choix pour le groupe. Un des moments les plus difficiles de la saison pour Laurent Peyrelade :

Il y a beaucoup de joueurs qui auraient aimé jouer ce match là, être dans les 16. Moi, j’ai quand même en tête les cartons jaunes, en tête les joueurs qui peuvent être plus ou moins fatigués. Je n’ai pas envie de les blesser le dernier match. Il y a un petit peu de frustration, de pas débuter ce match ou de ne pas être dans le groupe. Je ne peux pas faire plaisir à tout le monde. L’idée que j’ai moi, c’est d’avoir le maximum de joueur apte à s’entraîner le 20 juin. Et le maximum de joueurs apte pour la compétition le 26 juillet.

Rodez : Bardy, Bonnet, Chougrani, Coupin, Desmas, Dieng, Douline, Guerbert, Maury, Mellot, Mpasi, Peyrelade, Poujol, Ruffaut, Sanaia, Tertereau.

Vendredi 17 mai, RAF – Lyon Duchère, Stade Paul Lignon à 18h30



Recevoir notre Newsletter
1234
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !