photos/5357.jpg

Les 26 stagiaires de la formation « Feu de forêt » entourés de leurs 4 formateurs, ont tous décroché leur certification. - ©ADN12

Par Audrey Barat
Le 08 mai 2019

Du mardi 23 au vendredi 26 avril, 18 centres de secours du département se sont retrouvés à Saint-Affrique, pour une formation feux de forêts de niveau 1 placée sous la responsabilité du lieutenant Stéphane Valat (Etat-Major). Il était accompagné du capitaine Jerôme Guiot (Centre de secours principal de Millau), du lieutenant Benoît Tomczak (chef du centre de secours de Saint-Affrique) et du lieutenant Thierry Four (centre de secours de Nant).

Les 26 stagiaires présents, âgés de 18 à 47 ans, ont suivi des cours théoriques le matin, sur les différents types de véhicule, les manœuvres spécifiques, la composition de la forêt, les particularités d’intervention en fonction du type de végétation et de la topographie des lieux d’intervention, et les différentes techniques d’approche d’un feu de forêt.

A l'issue de cette formation, les sapeurs pompiers pourront être appelés en renfort sur des feux hors départementA l'issue de cette formation, les sapeurs pompiers pourront être appelés en renfort sur des feux hors département

 Nous ne procédons pas toujours à une extinction de feu. S’il y a un point sensible comme une maison par exemple, nous défendons en priorité ce point sensible. On reprendra plus tard une manœuvre d’extinction du feu à proprement parler,

explique le responsable de la formation. L’accent a été particulièrement mis sur la sécurité des sapeurs-pompiers. Si le groupe est pris par le feu, il y a des façons de disposer les véhicules, et des dispositifs à mettre en place pour se protéger au cœur de l’incendie, poursuit le lieutenant Stéphane Valat.

Mise en situation réelle

Les après-midis étaient consacrés à la pratique sur le terrain. Au programme, prise en main des camions-citernes (CCF) sur le secteur de Vabres-l’Abbaye-Le Cambon le mardi, puis manœuvres en situation réelle à partir du mercredi, sur les massifs forestiers de Mascourbe, (Saint-Félix-de-Sorgues), et de Rebouisse (Montagnol et Marnhagues-et-Latour).

Après les cours théoriques le matin à Cap Vert, sortie sur le terrain tous les après-midiAprès les cours théoriques le matin à Cap Vert, sortie sur le terrain tous les après-midi

 Chaque groupe feu de forêt est composé d’une voiture de commandement 4x4 et de 4 CCF occupés par quatre sapeurs-pompiers, explique le lieutenant Stéphane Valat. Au total, ce sont deux groupes feux de forêts qui ont été constitués par les stagiaires, rejoints en renfort par 9 sapeurs-pompiers titulaires du permis de conduire poids lourd et de la certification pour la conduite hors-chemin.

Les cinq véhicules d'intervention feu de forêtLes cinq véhicules d'intervention feu de forêt

 Une fois la validation de cette formation, sanctionnée par un examen le dernier jour, les sapeurs-pompiers pourront être appelés en renfort sur des feux extra-départementaux, précise le responsable de cette formation.

Et cette session s’est terminée en apothéose, puisque les 26 stagiaires ont été reçus… Pour la plus grande joie des sapeurs-pompiers récompensés et de leurs formateurs.



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !