photos/5251.jpg

Marc Pérez, Jean-Jacques Féral et Gilles Tordjeman, lors de l'exposition Focale 12. - La Pipistrelle

Par Aveyron Digital News
Le 02 mai 2019

« Les yeux dans le Jazz » , l'exposition photo de Gilles Tordjeman en ouverture du festival, se tiendra à partir du mercredi 8 mai, dans le Hall du cinéma La Strada. Rencontre avec les instigateurs de Mines de Jazz, qui en est à sa 17e édition, pour réunir amateurs, passionnés et professionnels durant quatre jours autour de la musique.

17 ans, c'est l'âge du festival Mines de Jazz 2ème Rappel, qui a toujours gardé son esprit enjoué et désinvolte depuis sa création en 2002 : « Faire de la musique, faire ce qu'on aime. Ce qui prime c'est la convivialité dans les moments que nous partageons pendant le festival », se plaisent à dire les trois compères, Freddy Ricci, Marc Pérez et Gilles Tordjeman.

Des moments de partage

Mines de Jazz, c'est une idée qui a germé à la création de la salle Yves-Roques à Decazeville. Les trois amis, passionnés de musique, ont vu là l'occasion d'investir un lieu dans lequel ils pourraient faire venir « les copains », mais aussi des artistes de renom et de talent, connus ou méconnus, pour des soirées et des moments de partage et d'échange autour de la musique jazz, mais pas seulement.

Pour dire la vérité, les artistes qui viennent sur le festival ne proposent pas que de la musique jazz, et Mines de Jazz n'est pas destiné uniquement aux amateurs de ce genre musical. Les gens viennent écouter et profiter de toutes les musiques. Ils sont heureux à chaque fois de l'ambiance et la musique.

Vendredi 26 Avril à la salle Jean Ségala, lors du vernissage de l'exposition Focale 12 partenaire du festival, en compagnie de Jean-Jacques Féral, président du club photo, Freddy Ricci a présenté le programme à venir, en présence de Roland Joffre,  vice-président de Decazeville Communauté, attaché à la culture et de Christian Teulier, conseiller départemental.

L'association Mines de Jazz 2ème Rappel rassemble une vingtaine de membres. Une équipe dynamique d'amis et de bénévoles assure l'organisation et la logistique au service des amateurs de jazz avec qui ils désirent partager leur passion de cette musique.

 L’association Mines De Jazz 2ème Rappel, dans la plus stricte non lucrativité, a pour but de s’associer avec le plus grand nombre pour promouvoir les musiques actuelles notamment le jazz, et assume la responsabilité d'un projet global, porteur de sens..

Marc Pérez et Freddy Ricci enseignent la guitare jazz et l'harmonie à la MJC de Rodez et à Decazeville. En préambule du festival et pour profiter avant l'heure du plaisir de se retrouver autour de la musique, Gilles Tordjeman, quant à lui, avec la complicité de Lionel Camou, invite à venir découvrir Les yeux dans le Jazz, une exposition photo en marge du festival Mines de Jazz 2ème Rappel.

Des photos de musiciens en concert à Mines de Jazz, mais aussi d'improbables instruments de musique, le vernissage se tiendra mercredi 8 mai, à partir de 19 h 30, dans le hall du cinéma La Strada à Decazeville. Le tout animé par le Big Band Guitares, avec la projection du film Green Book à 20 h 30 dans le cadre de la soirée Ciné Jazz.

La programmation

Jeudi 9 mai, à 21 h à la salle Yves-Roques à Decazeville, soirée Jazz et Théatre : Quatuor Issachar.

Vendredi 10 mai, à 21 h, à la salle Yves-Roques à Decazeville, hommage à Michel Petrucciani : Manhu Roche Quartet.

Samedi 11 mai, à 21 h à la salle Yves-Roques à Decazeville, hommage à Stéphane Grappelli : Eva Slongo Quartet.

Et chaque soir, pour prolonger l'instant, à partir de 23 h, un After Jazz est proposé à l'ASPIBD, animé par le groupe Joshua Perez trio.

L'exposition Focale 12 se poursuit à la salle Jean-Ségala jusqu'au 11 mai ; les photographies de Gilles Tordjeman Les Yeux dans le Jazz resteront accrochées aux cimaises de La Strada jusqu'au 19 mai.



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !