photos/5059.jpg

Grand Prix Denis Pons avec la victoire, au sprint massif, de Yoshiaki Fukuda devant son compatriote Takumi Ogasawara. - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 24 avril 2019

Doublé japonais lundi 22 avril lors de la cinquième édition du Grand Prix Denis Pons avec la victoire, au sprint massif, de Yoshiaki Fukuda devant son compatriote Takumi Ogasawara.

La cinquième édition du Grand Prix Denis Pons a rendu son verdict, lundi à Rignac. Cette course renommée, disputée en l’honneur d’un « gérant d’une brasserie de la commune décédé, connu pour être un ami des sportifs et passionné de sport », indique le président de la course Philippe Viguier, a tenu toutes ses promesses. Près de 200 concurrents à Rignac depuis les plus jeunes pour une épreuve de régularité en fonction de leurs âges, suivi des minimes et cadets.

Pour Philippe Viguier c'est une grande satisfaction au vu du plateau présent également dans la catégorie junior senior qui ne comptabilisait pas moins de 94 concurrents au départ. Pour les organisateurs du Guidon Decazevillois, cette course est un succès d'affluence.

Le public venu nombreux encourager les compétiteurs le long du parcours, a pu constater comme lors de la précédente et première manche à Saint-Rome-de-Tarn, une démonstration collective. Pour autant, ce ne sont pas les coureurs d’Issoire, impressionnants lors de la première épreuve, qui ont fait le spectacle (ils étaient absents pour cette manche) mais bien des cyclistes japonais, en stage jusqu’à la fin de l’année dans la région.

94 au départ ©ADN1294 au départ ©ADN12

Course débridée et sprint massif à l’arrivée pour les juniors seniors

Dès le début de la course, cinq hommes ont pris rapidement le large. Parmi eux, Ludovick Burdack (Guidon Decazevillois), David Raynal (Vélo Club de Rodez), Victor Tourde (Aurillac) et déjà deux coureurs japonais, Ryuki Uga et le futur lauréat Yoshiaki Fukuda.

Leur avance n’a jamais dépassé les 40 secondes, le pelote les maîtrisant parfaitement et faisant la jonction à dix tours de l’arrivée. De plus, avec un parcours relativement plat, la cadence de plus de 45 km/h de moyenne ne favorise pas les grandes manoeuvres. Le peloton se retrouvait régulièrement en file indienne.

Quelques contre-attaques de Lucas Mayran (Decazeville) et Vincent Guedon (Rivesaltes) ont bien été tentées à proximité de l’arrivée, motivés par des primes réparties le long du parcours, mais en vain. Le niveau très homogène entre les coureurs n'a pas permis d’échappées signifiantes. 

C’est donc au sprint massif, une première à Rignac, que la victoire se joue. A la surprise générale, c’est le Japonais Yoshiaki Fukuda qui s’impose devant son compatriote Takumi Ogasawara (déjà 3e l’année passée) et le coureur d’Aurillac, Victor Tourde qui prend la troisième place. Trois coureurs du top 5 (avec la 5e place du japonais Uga, vainqueur chez les juniors) se trouvaient dans l’échappée. 

Laurent Bressolis, 6e, en profite pour prendre le maillot de leader du challenge, porté hier par procuration par Cyril Couture (Montauban), une parfaite égalité aux points pour la tête du Challenge MMA - Skoda - Centre Presse - Midi Libre avec Guillaume Loubeau (Decazeville) ce qui nous promet une belle bagarre au GP cycliste de Millau troisième manche du Challenge FFC, le samedi 27 avril.

Sprint final ©ADN12Sprint final ©ADN12

De beaux vainqueurs chez les jeunes avec Ambre Giulia de Zerbi (poussin) suivie de son frère Gian Luca (pupille), avant le Laissagais Mathys Labro (première course, première victoire) chez les benjamins. Une course minime qui nous annonçait des sprints massifs, circuit plus court et moins difficile malgré le vent, qui était conclu par le sprint victorieux de Jarod Egéa Garcia (Sansac Arpajon). 

Même configuration pour les cadets. Malgré de multiples tentatives d’échappée, la course se terminait par un sprint de Nathan Fontenay (Villemur).

Ces trois épreuves sacraient les nouveaux Champions d’Aveyron : Mathys Labro (benjamin, Rodez), Timothé Bousquet (minime, Rodez) Justin Alquier (cadet, Decazeville), sans oublier la victoire de Charline Prunet (Aurillac) première féminine cadette devant Fanny Chaptal (Decazeville).

Pour ce cinquième souvenir Denis Pons c'est une formidable réussite pour Le Guidon de Decazeville que nous retrouverons le 7 juillet sur le circuit en ville de Decazeville. 

Quelques dates à retenir pour la saison 2019

Courses à Millau le 27 avril, à Sébazac le 8 mai, St Genieys d’Olt le 15 juin avec une petite coupure jusqu’au 30 juin pour Belmont, Decazeville le 7 juillet, la nocturne de Rodez le 14 juillet. Puis, les trois dernières épreuves de septembre à Rodez Bel Air le 8, le 15 à St Cyprien et une finale prometteuse à Villefranche-de-Rouergue le 22.

Pour les amoureux du cyclisme, il y en aura pour tous les goûts d’ici à fin septembre. Qui succèdera au dernier vainqueur, le Ruthénois Alex Molin Pradel pour le maillot blanc du Challenge Aveyron- MMA-Skoda- Midi Libre- Centre Presse ? Affaire à suivre... 

Galerie photos



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !