photos/4999.jpg

Le 12 janvier, les gilets jaunes avaient organisé une première marche sur le Viaduc de Millau. - ©ADN12

Par Yannick Périé
Le 20 avril 2019

À Millau, la détermination des gilets jaunes ne faiblit pas. Malgré les difficultés engendrées par leur problème de QG, la mobilisation continue. Ils appellent même à une nouvelle « grande marche pacifiste » sur le Viaduc de Millau.

Dix jours après que leur cabane historique soit partie en fumée, et au lendemain du dépôt d’un constat d’infraction contre la nouvelle cabane par la mairie de Millau, le moral pourrait être en berne chez les gilets jaunes. D'ailleurs, « depuis le problème avec la mairie, on note une baisse de la mobilisation », reconnaît Jo, un des leaders du mouvement millavois.

C'était sans compter sur la détermination du noyau dur, une poignée de gilets jaunes qui dès cet après-midi a investi le giratoire de Bêches, au croisement de l'avenue du Pont Lerouge, l'avenue du Languedoc et celle de Guyenne (à l'entrée du supermarché Carrefour).

Les gilets jaunes sur le giratoire de Bêches.Les gilets jaunes sur le giratoire de Bêches.

Une nouvelle marche sur le viaduc le 8 juin ?

« On est plus visibles ici qu'à Saint-Germain ou dans notre cabane près du Tarn. On va attendre la réaction des forces de l'ordre, on prend la température, mais il se peut que l'on vienne s'installer ici », assure Jo en souriant.

En attendant, des tracts sont distribués aux automobilistes de passage. Le groupe des gilets jaunes de Millau lance en effet un appel national : « Rassemblement de tous les gilets jaunes pour la grande marche pacifiste sur le Viaduc de Millau ». Le rendez-vous est fixé à 10 h à l'aire de covoiturage de Saint-Germain.



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !