photos/4969.jpg

Véronique Baume, présidente, Jean-Claude Rohr, trésorier et Aline Bolé, secrétaire. - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 20 avril 2019

Jeudi 18 avril à 16 h, « Associatisse » tenait son assemblée générale dans la grande salle de réunion à la maison des associations, avenue Tarayre à Rodez.

Un moment particulier pour les adhérents, qui ont fêté les vingt années d'existence de l'association née sous la dénomination de « Centre du volontariat 12 ». Aujourd'hui, Associatisse est un centre de ressource pour les bénévoles et les associations du territoire ayant pour vocation de développer, animer, promouvoir le bénévolat et la vie associative locale.

L'association « Associatisse » œuvre en effet vers deux publics :

  • les bénévoles, en assurant l'accueil, le conseil lors des permanences hebdomadaires, la mise en relation avec les associations, mais aussi des ateliers de formations en relation avec les besoins des associations ;
  • les associations, en assurant le conseil et l'orientation (création, gestion associative, questions statuaires, gouvernance, organisation...), le recrutement des bénévoles, la diffusion d'informations (Internet, Facebook), un appui comptable et surtout la formation des bénévoles de base, responsables associatifs.

La parole aux bénévoles

Pour un public de particuliers, en recherche de missions bénévoles ou simplement curieux de découvrir des associations locales, « le déroulement est simple », assure la présidente :

En fin d'après midi (18 h), les associations volontaires présentent leur objectif et leurs actions puis font connaître leurs besoins, leurs problèmes et la façon dont ceux-ci ont été résolus. À nos yeux, il est essentiel de parler de l'importance du bénévolat et qui mieux que des bénévoles ou des responsables impliqués peuvent en témoigner et motiver de futurs candidats.

« Comment se projeter sans visibilité ? »

Pour Véronique Baume, la présidente d'Associatisse :

Si beaucoup de chemin a été parcouru depuis vingt ans pour le recrutement des bénévoles en se diversifiant pour répondre aux besoins du monde associatif, pour bon nombre de nos structures associatives, il y a source d'inquiétude. Comment travailler sereinement et se projeter dans le futur quand nous n'avons pratiquement aucune visibilité sur l'avenir à 1 an ?

Et de constater n'avoir aucune assurance sur l'aide à l'emploi associatif, ni aucune certitude sur des financements dont l'accord est signifié au mieux en milieu d'année et au pire au dernier trimestre. « Le danger principal est la lassitude et le découragement. Nous le voyons avec la difficulté à renouveler les dirigeants de nos associations », plaide Véronique Baume.

©ADN12©ADN12

Le dur constat d'une diminution des adhérents

Sur l'année écoulée, c'est 8,7 % de baisse d'adhésion. Sur 2018, les permanences se sont déroulées normalement. 99 personnes ont été accueillies (67 bénévoles et 32 associations). Le bilan concerne aussi les bénévoles, 36 d'entre eux ont eu des propositions et 31 ont été envoyés à des associations.

En octobre 2018, sur deux jours, s'est déroulé le Forum des associations avec 60 associations participantes. Associatisse a également participé à divers événements : en mars, à l'apéro des bonnes nouvelles au Krill ; en mai, à la journée portes ouvertes de la Maison des associations ; en septembre, un stand à la Vuoto ; en novembre, à la soirée des nouveaux arrivants ; en décembre, au marché de Noël des associations.

Véronique Baume a clôturé l'assemblée générale en rappelant que « si nous recrutons des bénévoles pour les associations, Associatisse est aussi demandeur de bénévoles et que malgré le renouvellement de contrat de Jessica Martin à raison de 20 h / semaine, le manque de bénévoles est très pénalisant… »



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !