photos/491.jpg

Ce mardi, au siège du Sieda Aveyron, élus et partenaires ont évoqué l'importance de l'opération Jour de la nuit. - ©ADN12

Par Aurélien Gares
Le 09 octobre 2018

Onze communes aveyronnaises fêteront, samedi 13 octobre, l’opération environnementale Jour de la nuit. Celle-ci vise à promouvoir l’extinction de l’éclairage public pour redécouvrir le ciel et les étoiles.

Sensibiliser aux conséquences de la pollution lumineuse, promouvoir l’extinction de l’éclairage public, redécouvrir le ciel et les étoiles ou encore réduire les dépenses énergétiques sont les principales raisons de l’opération Jour de la nuit. Cet événement, devenu national, est initié par l’association Agir pour l’environnement. Pour Jean-François Albespy, président du Sieda, « la transition écologique nous oblige à agir différemment ».

Christian Font, président délégué du Parc national régional des Grands Causses, est sensible à ce geste éco-responsable :

Il faut favoriser l’obscurité la nuit pour bénéficier de la clarté. Cela nous permettra, en plus, de réduire les factures énergétiques. Concernant le parc, nous espérons d’ici quelques années, avoir une autonomie énergétique. Aujourd’hui, notre taux de dépendance est de 60 %.

Christian Font précise également l’importance qu’a la réduction de l’éclairage public : « Lorsque la quantité d’énergie réduite atteint deux mégawatts, c’est aussi une éolienne en moins et donc la protection des paysages » qui y gagne.

Diminuer l’intensité lumineuse

À Sébazac-Concourès, le maire Florence Cayla a équipé les luminaires de sa commune de lampes leds. « Nous avons également diminué l’intensité lumineuse donc il nous a paru logique de s’intégrer dans cette journée nationale. »

 Idem pour la commune du Monastère, qui depuis 2011 s’est engagée dans la réduction de la luminosité obscure. Robert Dieudé, maire adjoint,  précise :

Nous avons éliminé les sources de lumières les plus énergivores pour les remplacer par des lampes leds. Et depuis 2016, nous procédons à l’extinction partielles des éclairages publics, mis à part sur les routes départementales.

Le Monastère a aussi diminué l’intensité lumineuse entre 23 h 30 et 5 h 30. « Nous avons économisé 21 000 €. Cette somme est supérieure à ce dont nous avons eu besoin pour l’installation. »

Pour Mickaël Soulié, chargé de mission énergie climat au PETR, il est important de « revenir à un éclairage juste, ce dont on a besoin ».

Au programme

Alors que les communes procéderont à l’extinction de l’éclairage public, des associations proposeront, ce samedi 13 octobre, des animations :

À Sébazac-Concourès, à partir de 21 h, il sera possible d’observer le ciel étoilé à l’amphithéâtre. Ouvert à tout le monde. En cas de mauvais temps, une conférence sur la pollution lumineuse sera proposée.

Au Monastère, une randonnée nocturne est organisée dans les rues éteintes de la commune, de 20 h à 23 h.

À Belmont-sur-Rance et à la Cavalerie, à partir de 20 h 30, présentation du projet d’extinction partielle de l’éclairage public suivie d’une observation des étoiles.

À Foissac, extinction totale des monuments, parcs, places et rues de 20 h à 7 h 30. Même chose à Luc-la-Primaube de minuit à 5 h.

À Livinhac-le-Haut, balade nocturne à la découverte des animaux pour comprendre l’impact de la pollution lumineuse sur leur mode de vie. Départ à 20 h, devant la mairie.

À Martrin, présentation du projet de modernisation de l’éclairage public, suisi d’une présentation de la biodiversité dans la commune. De 20 h 30 à 22 h 30.

À Najac, à 16 h 30, diffusion du fil Demain suivi d’un temps d’échange. Des ateliers créatifs, de lecture et des stands d’informations seront proposés. À 20 h, départ pour une retraite aux flambeaux.

Au Truel, extinction de l’éclairage public. Et à Sauveterre-de-Rouergue, promenade dans et autour du bourg pour découvrir l’impact de la lumière nocturne sur la biodiversité. De 20 h à 22 h.



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
1234
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !