photos/4785.jpg

Les gilets jaunes présentent leur banderole. - © Gérard Rouquette

Par Aveyron Digital News
Le 13 avril 2019

Samedi 13 avril dès 14 h, le mouvement des gilets jaunes de Millau a repris possession du « mythique » rond-point de Saint-Germain, en réponse à l’incendie de leur cabane jeudi dernier. Ils comptent bien montrer que le mouvement ne faiblira pas.

Après l’incendie de leur cabane symbolique au rond-point de Saint-Germain, le groupe des Gilets jaunes s’est réuni vendredi soir à leur QG de Millau pour décider de la suite à donner aux évènements.

Il n’aura pas fallu longtemps pour décider les participants à reprendre possession du rond-point historique de Saint-Germain, là où tout a commencé à l’automne dernier.

L'équipe des gilets jaunes reprend possession du rond-point de Saint-Germain.L'équipe des gilets jaunes reprend possession du rond-point de Saint-Germain.

On nous a brûlé notre cabanon, mais on ne brûlera jamais nos idées.

C’est avec une détermination intacte que le mouvement a donc repris du service au rond-point cet après-midi. Tous sont convaincus que c’est une façon de maintenir la pression.

On ne lâchera rien, on a commencé il y a plusieurs mois, c’est pour aller jusqu’au bout.

L'équipe met en place le matériel.L'équipe met en place le matériel.

Arnaud Viala, député de l’Aveyron, avait malgré lui, déjà mis le feu aux poudres avec sa proposition, il y a quelques jours, de retirer le RSA aux casseurs dans les manifestations des gilets jaunes.

Exaspérés par le Grand débat que tous considèrent comme « un faux débat », il n’en fallut pas davantage pour déclencher une réaction du mouvement après l’incendie de leur cabane.

Des automobilistes solidaires

L'équipe distribue des flyers d'information.L'équipe distribue des flyers d'information.

Lors de leur passage, quasiment tous les automobilistes klaxonnent, en saluant le groupe qui s’est installé sur l’emplacement de la cabane incendiée ; une façon de se montrer solidaire, et de soutenir le mouvement.

D’autant qu’aucun n’est bloqué, puisque les personnes présentes ont uniquement décidé de distribuer des flyers d’information.

Une chose est certaine, le mouvement de Millau n’est pas près de s’arrêter, les gilets jaunes comptent bien être présents tous les samedis sur le rond-point de Saint-Germain. « On est un peu chez nous ici », rappellent-ils.



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
1234
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !