photos/4501.jpg

Responsables de la MJC, de la mairie et étudiants réunis sur le toit de la MJC pour inaugurer la station météo. - @ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 05 avril 2019

Ce jeudi 4 avril, l'idée d'une station météo à la MJC est devenue une réalité. Posée sur son toit, elle est le fruit d'un projet entre la MJC et des étudiants de la filière de DUT informatique de la ville. Désormais, tout le monde peut connaitre la météo en temps et en heure sur Rodez.

L'histoire commence en septembre dernier lorsque quatre étudiants, Dorian, Thibault, Alexis et Guillaume sont en pleine réflexion pour trouver un projet tutoré pour leur année d'étude. La MJC et l'outil que constitue le FabLab les interpellent. Ils décident de s'y rendre.

David Marois, directeur adjoint de la structure, profite de cette opportunité pour relancer « une vieille idée de création de station météo ». Enthousiasmés par ce challenge et l'accueil chaleureux des responsables, le groupe s'est engagé dans cette aventure.

La MJC et le FabLab : des accompagnateurs de projets

Créé en 2015 au sein de la MJC, le FabLab est un laboratoire de création et de fabrication numériques. Il met à disposition des machines et des outils utilisés pour la conception et la réalisation d’objets de toutes sortes. Il s'adresse à un public, allant des entrepreneurs aux étudiants, qui souhaitent être aidés dans leurs initiatives.

L'animateur, Guilhem Landès, et le FabManager, Arthur Vardanyan, sont des personnes ressources sur lesquelles les porteurs de projets ou les personnes souhaitant se spécialiser peuvent consulter. S’engager, c'est choisir avec qui on part et avec quoi on travaille, ce groupe d'étudiants l'a compris en faisant confiance à la MJC.

Un projet riche en investissements et en compétences

Le caractère premier du projet tutoré est de mettre en corrélation le savoir acquis avec la pratique. Dorian explique leurs principales tâches au niveau informatique :

Ils devaient programmer la station, faire la programmation du site internet et s'occuper de la diffusion dans les réseaux sociaux. 

Pour réaliser ce projet, ils ont dû définir un cahier des charges, effectuer de la gestion de projet et s’entraîner avec des outils informatiques qui leur permettront de le mener à bien. Ils ont fait preuve d'adaptabilité, car leur travail a dépassé leurs seules compétences professionnelles.

Ils ont installé des capteurs de température et d’humidité afin de détecter des données concernant la pollution et la qualité de l’air de la ville de Rodez. Cela demande des connaissances techniques qu'ils ne possédaient pas.

Les responsables du FabLab ont été d'un appui précieux, ils leur ont permis d'être accompagnés dans ces domaines. Être un professionnel, c'est avoir une maîtrise des connaissances et des interventions, mais c'est aussi savoir faire preuve d'adaptabilité et d'esprit d'équipe pour être opérant en toutes situations. Ils se sont tous investis sur une base de « 5 à 6 heures par semaine et par étudiant » et sont conscients que cela va « leur apporter un plus dans leur CV ».

Les étudiants présentent la station météo sur le toit de la MJC.Les étudiants présentent la station météo sur le toit de la MJC.

Une station météo qui a tout d'une grande !

Cette station météo recense la température, la force et le sens du vent, les précipitations, la pression atmosphérique, la luminosité et même la pollution atmosphérique. Désormais, vous saurez tout sur le temps à Rodez ! Ces données sont consultables sur le site de la MJC.

Un archivage des résultats est présent pour les personnes qui souhaitent faire des études précises sur les conditions climatiques de la ville. Des indications pour créer une station météo soi-même sont également mises à disposition. David Marois espère « pouvoir collaborer à nouveau lors des prochaines années avec l'IUT pour améliorer cette station avec la mise en place d'une webcam ».



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !