photos/4219.jpg

Des professionnels venus nombreux à la rencontre d'Enedis et de la Fédération Française du Bâtiment. - @ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 28 mars 2019
1

Vendredi 22 mars à la CCI de Rodez s'est tenue une réunion d'informations et d’échanges à destination des professionnels de l’immobilier, de la construction et des bailleurs sociaux. La problématique des nouveaux usages de l'électricité, l'autoconsommation et le véhicule électrique furent les fils conducteurs des discussions.  Cet après-midi a été organisé par Enedis et la LCA-FFB LCA Aveyron (Fédération Française du Bâtiment).

Depuis 2015 et la loi sur la transition énergétique, le monde de l’énergie n'a pas cessé d'évoluer : de nouveaux usages de l’électricité apparaissent, véhicules électriques, autoconsommation individuelle ou collective… Les projets immobiliers sont dans l'obligation de prendre en compte ces nouveautés pour pouvoir rester attractifs.

Enedis, en tant que gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité sur 95 % du territoire métropolitain s'adapte pour accueillir leur arrivée et accompagner les professionnels dans ces changements.

M. Liminana, directeur territorial Enedis en Aveyron.M. Liminana, directeur territorial Enedis en Aveyron.

Des professionnels attentifs.Des professionnels attentifs.

L'autoconsommation, la tendance de l'avenir

L'autoconsommation individuelle est définie comme le fait de consommer tout ou une partie de l'énergie que l'on a produite. Elle passe essentiellement par la production photovoltaïque.

Aujourd'hui, 87 % des Français se disent prêts à faire évoluer leurs habitudes de consommation pour les adapter à la production locale.

En 2018, plus de 39.000 clients d'Enedis consommaient leur propre électricité. Ce système présente l'avantage de réduire significativement la facture électrique, de stocker l’énergie produite et accumulée dans le but de l’utiliser à long terme avec des batteries.

Ce type de réalisation permet aux habitations et infrastructure dîtes « off-grid » (hors réseau électrique) d’avoir accès à l’électricité, et qui plus est, d’origine renouvelable ! Cette pratique respectueuse de l'environnement permet d'être un véritable écocitoyen. On parle d'autoconsommation collective si les parties prenantes sont liées entre elles au sein d’une personne morale (association, coopérative, copropriété…).

Biocoop Lou Cussou à Saint-Affrique : première opération d’autoconsommation collective

L'inauguration du premier projet d’autoconsommation collective en Aveyron a eu lieu en septembre dernier. L’installation de 36 kWc se trouve sur le toit du magasin Biocoop Lou Cussou à Saint-Affrique.

Aujourd’hui, toute l'électricité produite peut être partagée et consommée localement par les participants à l’opération d’autoconsommation collective qui ont conclu une convention avec Enedis. Ces nouveaux usages sont rendus possibles grâce au compteur nouvelle génération Linky, outil indispensable à la réussite de la transition énergétique.

La biocoop Lou Cussou à Saint-Affrique.La biocoop Lou Cussou à Saint-Affrique.

Les installations de recharge de véhicule électrique dans l'habitat collectif

En 2018, en France, le parc des voitures électriques ou hybrides rechargeables était chiffré 194.000 unités. Il y avait 240.000 points de charge, dont 90 % se situent dans le domaine privé.

En 2035, l'objectif est de passer à 16 millions de véhicules électriques. Cela constitue un nouveau challenge pour Enedis et les professionnels de l'immobilier. Depuis 2014, il y a un « droit à la prise » dans l'habitat collectif.

Mais l'accès à une infrastructure de recharge reste complexe pour les copropriétaires et locataires notamment dans l'habitat ancien, cela constitue un frein important à l'achat de véhicules électriques. Enedis veut s'engager aux côtés des constructeurs et des acteurs de l'immobilier et opérateurs de mobilité, afin de simplifier le parcours des clients.



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !