photos/4163.jpg

Aurélien Simon et ses coéquipiers se sont imposés avec la manière, ce samedi 23 mars. - ©ADN12

Par Aurélien Gares
Le 23 mars 2019

C’était le match à ne pas perdre. Un point d’écart séparait le Roc Aveyron et Objat avant le coup d’envoi. Contrat rempli pour les Ruthéno-Castonétois qui se sont imposés avec la manière, ce samedi 23 mars.

Dans une salle de l’amphithéâtre bien remplie, les hommes de l’entraîneur Julien Demetz ont répondu présents, ce samedi 23 mars. Ils se sont imposés 32 à 17 face une équipe d’Objat, démunie par les blessures et qui n’a pas réussi à exister et à faire douter les Ruthénos-Castonétois. 

D’emblée, les Rocistes sont entrés dans le match et ont rapidement creuser l’écart en menant 5 à 1 dès la sixième minute. Le tout, en s’appuyant sur une défense solide. Ce qui a permis au Roc de mener 17 à 8 à la pause. 

Prochaine rencontre face à Toulouse

En seconde période, ils n’ont pas baissé de rythme et ont enfoncé le clou. Score final : 32 à 17. Une victoire importante dans la course au maintien. Julien Demetz était ravi à l’issue du match : « Le contrat est rempli. L’objectif n’était pas de gagner avec quinze buts d’écart, il était simplement de gagner. Tout le monde a répondu présent. »

Le ROC se rendra à Toulouse, samedi prochain, pour le compte de la 16e journée de championnat de Nationale 2.



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !