photos/3883.jpg

L'enquête a permis d'identifier trois individus. Ils feront l'objet d'une comparution immédiate, ce vendredi 15 mars. - DR

Par Aurélien Gares
Le 14 mars 2019

À la fin de l’année 2018, à Creissels, un tabac-presse avait été braqué. À la suite de l'enquête, trois personnes ont été placées en garde à vue, mardi 12 mars. Ce jeudi, elles ont été écrouées à la maison d’arrêt de Druelle. Elles feront l’objet d’une comparution immédiate ce vendredi 15 mars.

En fin d’année dernière, un tabac presse avait été braqué à Creissels. Trois hommes, porteurs d’une arme à feu, avaient agressé le gérant avant de disparaître dans la nature.

L’enquête a permis d’identifier trois personnes. Elles ont été placées en garde à vue, mardi 12 mars, au commissariat de Millau. Leur garde à vue a été prolongée et les trois individus ont été présentés, ce jeudi 14 mars, à 13 h 30, au procureur de la République. Ce dernier a saisi le juge des libertés qui a délivré un mandat de dépôt à l’encontre des trois personnes. Écrouées à la maison d’arrêt de Druelle, elles feront l’objet d’une comparution immédiate, ce vendredi 15 mars.



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !